Une infusion avec Lise Bienaimé Huyhn

Lise, tu as fondé « La Chambre aux confitures » en 2011, raconte nous le chemin qui t’y a amené…
Je suis une grande fan de confitures, le petit-déjeuner est mon repas préféré de la journée, et j’aime le varier chaque matin. Quand j’ai eu envie de me lancer dans une aventure entrepreneuriale, après plusieurs années passées dans de grands groupes de cosmétiques de luxe,  je me suis tournée naturellement vers un produit que j’affectionnais, avec l’envie de le faire redécouvrir, au travers de la variété et de la qualité des recettes, dans mes propres boutiques dans lesquelles on peut tout déguster.
Fruits de saison, cuisson, savoir-faire : comment et où les confitures sont-elles préparées ?
Notre atelier de fabrication se niche dans la Somme, dans lequel nous élaborons nos recettes avec notre confiturière, grande experte de l’assemblage des parfums. Une confiture de qualité, ce sont avant tout des fruits de saison, cueillis à maturité, du sucre, mais pas trop. Une cuisson peu longue, qui préserve la qualité et la couleur du fruit.
« La Chambre aux Confitures », ce sont des recettes de confitures de saison, des pâtes à tartiner, un peu de miels et aussi des confitures pour le salé… Comment sont créées toutes les recettes ? Tu travailles notamment avec des chefs ?
Les idées de recettes et les influences sont infinies : des ingrédients qui nous inspirent, des producteurs qui nous contactent, des pâtisseries qui nous font craquer… Nous concrétisons ensuite les idées sous forme de prototypes que nous dégustons à l’aveugle entre nous, avant de les faire tester en boutique pour recueillir l’avis de nos équipes et de nos clients fidèles.
Nous produisons également avec de très belles maisons ou palaces parisiens, en travail à façon, et travaillons également avec de grands artisans pour développer des collaborations, notamment Laurent Dubois, Meilleur Ouvrier de France Fromager
La recette la plus originale ? Une que tu as inventée ou que tu rêves de réaliser ?
Beaucoup de réponses possibles ! Néanmoins, pour qu’une confiture soit réussie, il faut limiter le nombre d’ingrédients pour pouvoir retrouver l’ensemble des composants au palais et l'apprécier.  Il faut rester simple : une confiture d’abricot au pain d’épices, une poire à la bergamote, une framboise et fruit de la passion…
Celle que j’aimais beaucoup mais que personne n’a apprécié et que l’on n’a finalement pas lancée : la Framboise à la bière brune.
Quels sont tes 5 lieux parisiens préférés (resto, boutique, spa, coiffeur, parc, musée…) ?
Une excellent resto gastro en bas de chez moi : le 975.
La déco indienne de mon amie Usha Bora, avec sa marque Jamini.
La Fondation Louis Vuitton, pour son design, ses expos et ses micro visites guidées à prendre en cours de visite
BD Phil, mon vendeur de BD de mon quartier, toujours plein d’idées
Le musée Jean-Jacques Henner dans le 17ème, à taille humaine, avec beaucoup d’excellentes initiatives (concerts, cours de dessin, escape game, lectures…).
Vie d’entrepreneuse, vie de maman : comment concilies-tu les deux ? Quels sont tes sas de décompression ?
La vie d’entrepreneuse, même si c’est beaucoup de travail, c’est aussi l’énorme avantage d’organiser son temps, et cette liberté est très précieuse. Je suis aujourd’hui beaucoup plus disponible pour ma vie de famille que je ne l’ai été dans mes précédentes vies professionnelles. Mes sas de décompression? Eviter les
Et on termine avec notre grand classique : quelle est ton infusion préférée chez Chic des Plantes ! ?
Ô Zen pour le côté gingembre, parfaite aussi bien chaude que froide.

Une infusion avec Alix Mobuchon de Racine Paris

Alix, peux-tu nous parler de ton parcours professionnel avant Racine Paris ?
Avant de me lancer dans l'aventure qu'est Racine Paris, j'ai travaillé pendant 15 ans dans la publicité et la communication au sein de médias tels que Lagardère, Ubi bene ou encore Konbini. J'ai été en charge pendant de longues années de Nike France pour qui j'ai organisé des événements de grande envergure.

Pourquoi les fleurs alors ? Et en quoi ton projet Racine est-il singulier ?
Je crois qu'au final je m’étais éloignée de ce qui m’animait le plus dans le métier de la communication et de la publicité... à savoir le côté créatif. Cette créativité me manquait foncièrement dans les dernières années et mon congé maternité fût un déclic pour me lancer enfin dans un projet personnel avec au coeur la création et les fleurs. J’ai toujours adoré les fleurs, pour moi il s'agit d'un élément simple et peu coûteux qui va tout de suite venir habiller un intérieur et donner un petit supplément d’âme. A l'époque, j’étais un peu frustrée par l’offre du marché, avec d’un côté une offre en ligne très poussiéreuse, pas très moderne, pas très rapide, peu créative et souvent chère et, de l’autre, des artisans fleuristes de proximité où, si je trouvais ce qui me plaisait, les prix s’envolaient immédiatement. Avec l’arrivée des offres de services comme Uber, Deliveroo,… qui permettaient de recevoir en quelques clics, en quelques heures ce dont on avait besoin, je me suis dis qu’il y avait un service à créer dans l’univers de la fleur pour la rendre facilement accessible en terme de proximité, mais aussi en termes de prix. Et puis il était très important pour moi de proposer des bouquets différenciant, des bouquets sauvages comme j'aime à le dire dans lesquels on retrouve une multitude d'essences qu'on a peu l'habitude de trouver chez un fleuriste et issues pour la plupart des producteurs d'Île-de-France. C'est comme ça qu'est né Racine Paris :  des bouquets sauvages différents chaque semaine, livrés à vélo dans un délais de moins de 4h sur Paris et sa petite couronne, le tout à un prix abordable.

Quelles sont les 3 plus belles rencontres que tu aies faites depuis la création de ton projet ?
- Cécile Fricker Lehanneur fondatrice de Band of sisters, un réseau de femmes issues du monde de la création, de la communication, de la food et du bien-être. C'est un précieux réseau sur le plan professionnel mais aussi et surtout sur le plan humain. On y décompresse, on y rencontre de supers nanas, on y découvre de supers marques avec qui, si l'opportunité se présente, on sera peut-être amené à collaborer, on y trouve du soutien, des conseils,...bref c'est une bande de copines sur qui l'on peut compter et avec qui l'on s'entraide parce qu'à plusieurs on est clairement plus fortes.

- Céline Perrin qui travaillait chez les Mauvaises Graines et avec qui j'ai énormément collaboré sur des évènements plus rock'n'roll les uns que les autres. Céline est bourrée de talent et d'énergie, elle ne s'arrête jamais... J'aime énormément collaborer avec elle, on se ressemble beaucoup dans notre manière d'être et de travailler. Elle est un soutien et est de bons conseils, ce qui est précieux quand on se lance dans l'entreprenariat toute seule.

- Mon associée, Clémence Plantain. Car trouver une ou un associé en qui tu peux avoir entièrement confiance, avec qui tu es sur la même longueur d'ondes et avec qui tu sais que l'aventure va grandir pour le meilleur, tout cela n'est pas chose facile et pourtant cette rencontre l'a été.
Et puis il y a la famille et les ami(e)s qui vous sont d'une aide, d'un réconfort et d'un soutien sans limites et c'est certainement eux qui m'ont donné et me donnent chaque jour la force et le courage d'avancer.

Quels sont les 3 moments les plus exaltants de l'aventure ?
- Le jour où mon site internet www.racine-paris.fr a été mis en ligne et que l'aventure a concrètement débuté avec les premières commandes.

- Le jour où des marques emblématiques comme Bottega Veneta, Tudor ou Dior font appel à tes services. Tu te dis que tous tes efforts n'ont pas été vains et tu peux alors être fière de ce que tu as accompli jusqu'à maintenant .

-  Et enfin le dernier qui est un nouveau chapitre à venir à la rentrée...un nouveau site, une nouvelle offre, un nouvel atelier, de nouvelles aventures.

Tu as un mari et un petit garçon... Raconte-nous comment tu gères tes journées et comment tu décompresses ?
Lorsqu’on lance sa boite on pourrait très vite se retrouver à bosser 7 jours sur 7 et 24h sur 24. On ne déconnecte jamais vraiment, et encore plus quand on est sur le digitale. Alors il y a deux règles que je m’impose. Rentrer au plus tard à 18h30 pour profiter de Raphaël après la crèche. Lui donner son bain, le faire dîner, jouer un peu avec lui et lui raconter des histoires avant le coucher et déconnecter complètement le dimanche pour être à 100% dédiée à mon fils et mon mari. et puis je m'octroie un vrai break l'été pour rattraper tous les moments que je n'ai pas pu partager avec eux durant l'année et pour recharger les batteries.

Tes adresses parisiennes fétiches ?
- Lengué, le meilleur japonais de tout Paris prés de Saint-Michel.

- Avec les kids et le retour du soleil, la gastro-guinguette À la folie dans le parc de la Villette. Une maman de la crèche m'a fait découvrir il y a peu cet endroit, c'est le paradis des enfants et des parents :  musique, pique nique, barbecue et plein de jouets et d'espace pr les kids.

- Dans le 11ème, près de notre atelier, le bistrot l'Armagnac : des plats de qualité et authentiques dans un décors de bistrot de quartier comme je les aime.

-Coté boutique, je n'ai plus le temps de faire de shopping alors maintenant je le fais en ligne. Mon site fétiche: Arket pour acheter des fringues pour toute la famille et des objets et accessoires pour la maison.

- Je n'ai plus trop le temps non plus de faire les brocantes ou dépôt vente, ce que j'adorais.  Je conseillerais alors April in LA : le site d'une amie installée à Los Angeles qui chine des objets et surtout des vases vintage de dingue ! Il y a aussi les voyages pour ramener des objets en tout genre.

Et pour finir, la classique : quelle est ton infusion préférée ?
Fantasma, aussi belle à regarder que bonne à déguster. J'aime beaucoup ses notes citronnées et gingembrées. J'aime également les Bouillons que j'utilise dés que je fais cuire des pâtes ou des légumes.

Crédit photo Jonathan Kluger

Une infusion avec Aurélia du blog “Je suis bonne”

Petite, tu voulais faire quoi comme métier ? Quels étaient tes rêves ?
Petite j’avais envie de voyager et de trouver un métier qui me fasse voyager ! Partir à la recherche de lieux improbables, faire rêver les gens, se découvrir et s’enrichir, trouver une manière de voyager différente, plus « vraie » et découvrir des endroits inconnus.

Et justement, aujourd’hui, tu en es où ? Raconte-nous ton parcours.
Aujourd’hui je me suis indépendante, j’ai co-fondé une boite « Chez Simone » et j’en suis sortie pour reprendre mon envol et travailler sur de nouveaux projets toujours dans l’univers du bien-être avec Je suis bonne : créer des évènements holistiques qui prennent en compte le corps et l’esprit, l’âme car faire rêver les gens passe par leur faire du bien, leur apprendre à être bien avec eux, leur donner de l’inspiration et des clés pour être en harmonie avec eux.
J’organise régulièrement des petit dej « Pep Talks » boostants et inspirants en invitant des personnalités à parler de leur parcours, leurs inspirations, leurs peurs, leurs doutes, leurs choix !

« Je suis bonne », le nom de ton blog sonne comme une petite provoc’, pourquoi l’as-tu choisi ?
Ahah le "je suis bonne" je l’adore car chacun et chacune y projète des choses différentes. En effet, de prime abord on peut croire à de la provoc’ et on le retient. Mais cela est avant tout être bonne pour soi sans répondre à toutes les injonctions que la société nous envoie. Surtout réapprendre à être en harmonie avec soi, se faire du bien sans culpabiliser, accepter qui l’on est avec ses failles, ses forces, ses doutes et voir qu’on est « bonne » pour qui nous sommes et pas pour ce que nous faisons. Comprendre qu’il est important d’être bienveillante avec soi et en harmonie avec soi avant de vouloir plaire à tout le monde. Plus nous sommes bien avec nous, plus nous sommes disponibles pour les autres. Ce n’est pas de l’égoïsme justement l’inverse.

Ce qui te motive dans la vie, ton mantra, tes sources d’inspiration ?
J’aime voyager, pour m’enrichir, pour grandir, pour me perdre, me retrouver et me recentrer. Il y a également les rencontres qui me motivent et m’inspirent chaque jour. Un de mes mantra préféré est « Ce que nous voyons n'est pas fait de ce que nous voyons, mais de ce que nous sommes. ( F. Pessoa)

cof

Les 5 healthy conseils pour rayonner cet été ?
- Manger pleins de fruits de saison, gorgés d’eau pour s’hydrater et boire des infusions
- Courir dans l’eau
- Se tartiner de crème solaire pour ne pas cramer
- Rire beaucoup et se faire plaisir sans culpabiliser
- Prendre le temps de s’assoir et de regarder autour de soi et lâcher son ordi ou son tel !

Les 5 healthy faux pas à éviter cet été ?
- Faire trop la crêpe au soleil sans protection solaire
- Oublier la sieste 🙂
- Oublier les glaçons dans son rosé !
- Oublier de boire beaucoup d’eau et des infusions 🙂
- Rester trop coller à son tel !

Les 5 meilleures destinations de vacances selon toi ?
Toutes celles ou on peut s’assoir face à la mer ou la nature et respirer le bon air :
- Minorque ma petite ile de coeur,
- La Grèce en bateau,
- Bali pour le surf.

Et pour finir, notre grand classique : quelle est ta chic infusion préférée ? 😉
Ma chic infusion préférée est l’Ensoleillée 🙂 Dur de n’en choisir qu’une quand même !

Une infusion avec Sarina Lavagne, fondatrice de Prescription Lab

Sarina, avant Prescription Lab, tu t’es intéressée à la beauté, dis-nous en plus sur ton parcours. Qu’est-ce qui t’a décidé à lancer ton projet ?
Avant Prescription Lab j'ai travaillé 17 ans dans les cosmétiques dans de belles maisons : j'ai commencé dans le développement de produits de maquillage car j'adore le lien entre le maquillage et la mode. J'ai assisté un make up artist. Puis je suis allée vers le soin et le capillaire dans un grand groupe avant de goûter à Internet et aux possibilités qu'il offre. Après, j'ai mélangé les deux  ; ).

Prescription Lab, c’est une Box, une marque, mais surtout un univers, tu nous le décris en quelques mots ?
J'ai plein de mots en tête qui ont du sens pour nous :
- Holistique : car la beauté vient des cosmétiques, mais aussi et surtout de comment on se sent dans sa tête et dans son corps, comment on s'alimente, si on sait se faire plaisir ou non.
- Naturel : notre gamme est basée sur des ingrédients naturels, simples, puissants et efficaces, pour des cosmétiques qui respectent votre peau et la rendent plus belle.
- Saisonnier : nous suivons un programme très organisé car comme votre alimentation ou votre garde robe, votre peau a des besoins différents selon les saisons et nos produits suivent ce rythme mois après mois
- Serviciel : notre box est là pour apporter à des jeunes femmes très sollicitées par leur vie trépidante une sélection des meilleures marques de beauté que notre équipe a méticuleusement testées et sélectionnées, livrées directement chez elles. Nos abonnées découvrent les produits sur le long terme grâce à des produits de belle taille (pas d'usage unique). Cela leur permet de tester les produits et de se rendre compte des réels bénéfices pour leur peau.

Prescription Lab à moyen et plus long terme selon toi, ce sera quoi ? Quelle est ton ambition ?
Nous avons envie de continuer de grandir en France, mais aussi en Angleterre.
Mon ambition  ? Être la référence en terme d'acteur de la beauté digitale.  Ce qui m'intéresse c'est de révéler la personnalité des femmes, pas de les déguiser, donc nous allons continuer de prôner une beauté qui passe par être "bien dans sa peau".

En avril, le thème de notre « Chic Box » est la paresse. Quels sont tes meilleurs conseils pour paresser à 400% ? 😉
Je suis une paresseuse qui n'a pas de temps, alors l'idéal c'est de se bloquer un RDV avec soi même dans l'agenda, loin du boulot, amis ou famille, de mettre son téléphone en mode avion et de se caler dans un canapé avec une tisane Chic des Plantes et un super bouquin, comme un Despentes.

Tu as quelques adresses fétiches que tu souhaites nous partager ? Promis, on te les piquera !
Là j'ai RDV à The Hoxton, alors tout le monde connait mais c'est un endroit que j'adore. Encore mieux quand on a le temps de faire un craquage à l'appartement Sézane avant.
Sinon, je vais avec l'équipe à la Péniche Polpo dès qu'il fait beau pour un déjeuner en terrasse bon et  instagramable.
Et le week end j'adore prendre un matcha au Café Kitsuné au Palais Royal, idéal après un ramen rue Saint-Anne.

Et pour finir, la traditionnelle question : quelle est ton infusion Chic des Plantes ! préférée et pourquoi ?
Morphée à savourer le soir après le repas... pour passer en mode relax tout en douceur....

Une infusion avec Charlotte Sieradzki, co-fondatrice de Cook Angels

Charlotte, quel est ton parcours et comment t’es venu l’idée de Cook Angels ?
Je suis diplômée de Dauphine en Eco-Gestion puis d'un master en Marketing et Communication. J'ai ensuite travaillé 5 ans dans les médias en tant que directrice de clientèle.  C'est en rencontrant Joy, il y a bientôt 6 ans, que nous avons constaté qu'il nous manquait un service qui nous permette de cuisiner du fait maison au quotidien. Comme nous en rêvions, nous l'avons créé !

Les 5 conseils que tu donnerais à quelqu’un qui souhaite se lancer dans l’entrepreneuriat ?
1/ Toujours garder en tête que le plus important est de croire en soi, de se faire confiance et aussi de se faire plaisir. On dit que les investisseurs misent à 90% sur l'équipe vs le projet/produit. Je pense aussi que les clients ressentent la sincérité de la démarche derrière le service.
2/ Bien s'entourer ! Avant tout en trouvant le/la bon(ne) partenaire puis en se constituant un réseau de confiance.
3/ Être toujours à l'écoute de ses clients et de l'évolution du marché. Votre idée évoluera de nombreuses fois entre le début du projet et pendant toute sa vie. Le principal est d'offrir un service qui corresponde réellement aux attentes des clients
4/ Se remettre en question et ne pas s'appuyer sur ses acquis. Il n'y a que comme ça qu'on avance, en se remettant en cause et en cherchant toujours à faire plus et mieux.
5/ S'entourer de personnes meilleures que soi. Il est important de s'entourer d'experts : CTO, marketing, produit, finance.... vous avez toujours à apprendre ! Si vous êtes le capitaine du bateau, il faut que l'équipage soit le meilleur.

Dans 5 ans, comment imagines-tu Cook Angels ?
Je l'imagine dans tous les foyers français comme la solution du bien manger au quotidien. Comme le service qui a remis le fait-maison au coeur des foyers. Je nous vois aussi à l' internationale.

Quel est ton plat fétiche lorsque tu cuisines en famille la semaine ? Et lorsque tu reçois tes amis ?
La semaine, je reconnais que je fais Cook Angels ! Mon plat préféré Cook Angels? Il y en a tant ! Mais j'adore les nuggets de poulet avec le gratin de chou fleur sauce Tahini.
Lorsque je reçois des amis, j'opte souvent pour un bon poisson entier, du bar par exemple avec une poêlée de légumes verts : brocolis, courgettes, avocat, petits pois....

Concilier vie pro et vie perso n’est pas toujours facile quand on est une jeune maman entrepreneuse comme toi, quels sont tes conseils pour y arriver ?
Être bien entourée ! J'ai un mari en or, des parents extraordinaires et une nounou super ! Et puis il ne faut pas culpabiliser; on ne sera jamais autant au travail ou autant avec ses enfants qu'on le souhaite, mais on fait de son mieux !

Et comment décompresses-tu ? Tes astuces bien-être ?
Je décompresse en passant du temps avec ma fille et mon mari. Et aussi en regardant des séries au lit pendant sa sieste ou avec un bon bouquin dans le bain ! Enceinte (comme en ce moment) je prends le temps de faire du yoga aussI.

Et pour finir, on a envie de te demander : ton infusion Chic des Plantes ! préférée, c’est laquelle ?
Pousse Délice !

Une infusion avec Caroline Greyl de Leonor Greyl

Leonor Greyl incarne depuis 1968 l’art de prendre soin des cheveux. Une aventure familiale à laquelle vous avez été associée. Racontez-nous comment vous l’avez rejointe ?
Mes parents se sont lancés dans cette belle aventure au moment de ma naissance : ma mère, Leonor Greyl, mordue de beauté et de santé des cheveux ; mon père, Jean-Marie, lui ingénieur et féru de botanique. Ensemble, ils ont eu une même envie : créer des soins capillaires d’origine naturelle. J’ai donc été baignée dans cet univers depuis ma tendre enfance, et tant que fille unique c’est donc tout naturellement que je suis venue travailler avec mes parents après mes études en 1994 et j’ai repris les rennes de l’entreprise depuis 2000.

Vos soins écolo chics ont séduit les plus grands coiffeurs, mais aussi les spas et thalassos grâce à son concept unique de hair spa. Quel est-il exactement ?
Notre marque séduit aussi les Spas effectivement grâce à son approche « écolochic » : des produits naturels exclusifs à base d’huiles essentielles, plus tendances que jamais, et qui font partie de l’ADN même de Leonor Greyl depuis 50 ans, des soins uniques sur-mesure, qui séduisent autant les hommes que les femmes, dans les Hair Spa, concept même de la marque, où le cheveu est considéré comme une matière qu’il faut respecter comme la peau.
Chaque protocole se décompose en 3 phases : un soin sur mesure en racine, un soin des longueurs et pointes  et un soin sans rinçage. Tous les soins Leonor Greyl commencent par un examen du cheveu et une application d’Huile de Leonor Greyl sur les longueurs et pointes avant de débuter le soin spécifique. Ce concept se retrouve dans les plus beaux spas d’Hotel partout dans le monde.

Leonor Greyl c’est aussi une marque de soins à base de plantes. Quels en sont les produits phares ?
Chaque produit est inspiré par une envie, une découverte, un souvenir, un feeling...en voici quelques illustrations :
La Crème aux Fleurs c’est le chouchou des cheveux secs, sensibilisés ou colorés grâce à sa formule aux plantes et aux fleurs (camomille, ail, sauge,...)
Le Masque Fleurs de Jasmin est un masque dédié pour les cheveux fins... Sans risquer de les alourdir, sa formule riche en acides aminés, en protéines et huiles végétales régénère et remet en beauté les cheveux fins qui manquent de tonus.
C’est aussi en observant les racines prolifiques d’un bambou que vint l’idée d’intégrer un extrait de cet arbre si puissant dans un shampooing et depuis, le Shampooing Crème à la moelle de Bambou fait le bonheur des cheveux longs...
Impossible de raconter l’histoire de Leonor Greyl sans évoquer ses huiles capillaires. Plus qu’une signature, elles sont l’ADN même de la maison comme L’Huile Secret de Beauté, à la fois pour le corps et pour les cheveux, est une sélection haute-couture des huiles les plus fines, les plus riches, les plus antioxydantes : Buriti d’Amazonie, pépins de Grenade, noix de Mongongo... cette huile sera mise particulièrement à l’honneur pour les 50 ans de la marque.

Leonor Greyl dans 5, 10 ou 15 ans… vous l’imaginez comment ?
Une marque toujours fidèle à ses valeurs et qui continue à transmettre sa passion du cheveu aux nouvelles générations. Nous tenons avant tout à préserver notre philosophie et notre expertise tout en sachant s’adapter à un monde qui bouge si vite et continuer à séduire les consommatrices de tous les continents...

Vos 5 astuces pour prendre soin de ses cheveux à la maison ?
1. Si vous avez les cheveux secs ou si les produits de coiffage sont votre péché mignon, L'Huile de Leonor Greyl sera la meilleure alliée de vos longueurs et pointes avant chaque lavage. Elle facilitera leur démêlage tout en les nourrissant en profondeur.
2. Choisissez ensuite votre shampooing en fonction de votre cuir chevelu, et non de l’état de vos longueurs et pointes. Notez qu’un shampooing n’a pas besoin de beaucoup mousser pour être efficace. Au contraire, les produits qui moussent abondamment sont bien souvent les plus agressifs.
3. Inutile de laver vos longueurs et pointes, au risque de les altérer ; le shampooing ne s’adresse qu’au cuir chevelu, et la mousse formée en racines glissera naturellement sur l’ensemble de la chevelure lors du rinçage pour la purifier en douceur.
4. Un shampooing doit durer au minimum trois minutes. Mouillez bien vos cheveux, puis répartissez un peu de produit sur les racines. Massez en stimulant le cuir chevelu, et poursuivez en ajoutant progressivement de faibles quantités d’eau. Lorsque vous aurez obtenu une mousse fine, rincez abondamment jusqu’à ce que les cheveux crissent entre vos doigts.
5. Sélectionnez votre masque selon l’état de vos longueurs et pointes. Ne l’appliquez jamais en racines pour conserver un beau volume. Évitez de le laisser poser trop longtemps, auquel cas sa matière sécherait sur le cheveu et perdrait de son effet nutritif. Le temps de pose d’une huile, en revanche, est illimité.

Vos 5 astuces pour prendre soin de vous et décompresser dans un quotidien qu’on imagine bien chargé ? 😉
Pour décompresser au quotidien, j’ai découvert le Pilates et le Yoga qui m’aident beaucoup…mais aussi ce qui me fait un bien fou c’est de partir avec ma famille en immersion dans un coin reculé en pleine nature, une méthode imparable pour couper avec les mails et les plannings. Sinon plus facilement les diners avec mes amis proches sont aussi très précieux et avec des fous rire c’est encore mieux !

Une infusion avec Aleksandra et Émilie de C’est Si Bon

Aleksandra, Émilie, vous qui nous suivez depuis maintenant un petit moment, pouvez-vous nous dire ce que vous aimez chez Chic des Plantes ! ?
Effectivement, nous avons découvert Chic des Plantes ! dès les débuts du projet en 2016. Nous avons été tout de suite séduites par les valeurs fortes de qualité, que ce soit sur le sourcing des plantes ou sur les créations proposées, sublimées par l'univers bucolique et enchanteur de la marque. 

Vous vous décrivez comme des communicantes gourmandes, en quête d’une vie saine et joyeuse. Qu’est-ce qui vous a donné l’envie de quitter le monde dynamique de l’évènementiel parisien pour te lancer dans une plateforme ou toi et ta co-fondatrice apprenez à vos lecteurs comment allier santé et plaisir durable dans l’assiette ?
Aleksandra : Vous serez sûrement d'accord avec moi : quand on fait l'expérience des bienfaits que procure un mode de vie centré sur les bons aliments, la sagesse de la nature et de l'attention pour soi et ses proches, on a envie de partager ça avec le monde entier ! Aujourd'hui, je suis convaincue que l'ambition doit être durable pour nous mener à l'épanouissement et je suis en recherche permanente de cet équilibre. Tout comme Emilie Borriglione, naturopathe spécialisée en nutrition et cuisine santé, avec qui j'ai co-fondé C'est si Bon Nutrition.

Sur le site, vous proposez des Programmes en ligne pour apprendre à mieux manger depuis son canapé. Comment est apparu ce concept original et terriblement pratique ?
Le projet puise ses origines dans l'expérience d'Emilie en cabinet de Naturopathie, mais aussi en atelier cuisine en présentiel sur Bordeaux et Paris. Nous avons rapidement identifié le besoin de dépasser les contraintes de l'événement physique : lieu, horaire et date précis, budget souvent inaccessible pour le grand public. Le vrai avantage avec nos Programmes en ligne est le fait de pouvoir avancer sur le chemin de la santé (et la gourmandise durable) à son ryhtme via les webinaires, les supports transmis, la communauté et l'accès à notre expérience. C'est le meilleur moyen qu'on ait trouvé pour permettre à tout le monde de nous poser toutes ces questions qui surgissent quand on cherche à améliorer le contenu de son assiette et son mode de vie !

Comment vous est venue cette envie, ce besoin de faire plus attention à la qualité de votre alimentation ?
Nous avons toutes les deux grandi dans des familles sensibles à la qualité de l'alimentation au quotidien. Le papa d'Emilie faisait son gomasio maison dans les années 90, pendant que la maman d'Aleksandra faisait des cures de jeûne et expérimentait le soja en cuisine. C'est en rencontrant des soucis de santé que nous avons naturellement, chacune à sa façon, fait de notre alimentation un pilier de la santé durable.

Auriez-vous 5 petits conseils bien-être à nous confier pour entamer ce mois de février ?
S'autoriser le plus de sommeil possible, car notre corps en a particulièrement besoin à cette période. S'hydrater dés le réveil et penser à se préparer un verre d'eau tiède citronnée avec du gingembre et du piment de cayenne pour stimuler les défenses immunitaires et la digestion. Alléger le repas du soir, et même s'accorder une mono-diète occasionnellement. Découvrir les incroyables bienfaits santé, bien-être et beauté du brossage à sec, dont on parle sur notre blog !

 

 

Auriez-vous une recette gourmande et saine à nous partager ?
Avec plaisir ! On vous propose de découvrir notre chouchou du moment : le lait d'or.

 

Pour vous, quels sont les 5 piliers d’une vie équilibrée ?
Savoir se nourrir, savoir bouger, savoir respirer, savoir se reposer, savoir aimer, inspirés des 7 piliers de la Médecine Chinoise. Les 2 autres étant, savoir maîtriser son esprit et savoir se conformer aux cycles de la nature.

Si vous étiez une infusion Chic des plantes ! vous seriez… ?
Aleksandra : Pêché mignon, pour son côté "gourmandise saine".
Émilie : L'Elixir, pour son côté purificateur et dynamisant.

Une infusion avec Aurélie Chavas de Détox & Moi

Aurélie, vous avez lancé Détox & Moi en 2017. Comment ce concept autour de la Détox a-t-il progressivement mûri ?
Cela fait delà plusieurs années que j’avais opté pour un mode de vie plus sain et en un sens « plus détox ». J’avais moi-même fait des allergies à des conservateurs cosmétiques et je me suis mise à faire très attention à ce que j’utilise depuis la naissance de mon 1er enfant, en terme de nutrition, de bien-être et de cosmétiques. Je songeais à ce concept depuis un certain temps mais c’est au cours de mes voyages, dont un à Los Angeles, que j’ai eu un flash et que je me suis dit que c’était maintenant qu’il fallait le lancer.

Pouvez-vous nous présenter Détox & Moi en quelques mots et comment votre jeune pousse a-t-elle grandi en quelques mois ? Qui sont vos clients et que viennent-ils chercher sur votre site ?
Detox & Moi, est un E Shop « Green & Glamour » qui regroupe tous les produits de notre quotidien : cosmétiques, superfoods, en-cas healthy, thés et tisanes, produits pour les enfants et pour la maison… Bref tout ce dont vous avez besoin pour vivre de façon green et détox. Le site internet a ouvert le 15 Septembre 2017 et j’ai de bons retours de la part des clients et des marques partenaires, j’en suis très heureuse ! Les clients sont de plus en plus nombreux, et sont ceux qui souhaitent s’orienter vers un autre mode de consommation tout en ayant de beaux produits, simples à utiliser et compatibles avec les contraintes de la vie moderne.

Comment choisissez-vous les marques que vous distribuez ? Quels sont vos critères ?
Les critères sont très exigeants et je teste personnellement tous les produits qui arrivent sur Détox & Moi : pour les cosmétiques, ils doivent être composés d’un liste d’ingrédients courte et naturels, si possible bio et/ou vegan. Pas de produits de synthèse, de dérivés pétrochimiques, perturbateurs endocriniens, parabens, silicones, sodium laureth sulfate…Pour les produits alimentaires, c’est la même chose, peu d’ingrédients, ils sont bio, sans gluten/lactose ou vegan, et de très bonne qualité ! Je connais les fondateurs des marques partenaires, je sais comment les produits sont fabriqués et je suis donc en mesure d’en parler à mes consommateurs.

Vous avez reçu le prix « Graine d’Achiever CEW France 2017 » pour Détox & Moi. Quelle est votre vie d’entrepreneuse aujourd’hui ? Ses bons côtés et parfois ses difficultés ?
Le Prix du CEW était une très belle récompense, tellement inattendue et en même temps rassurante ! Je remercie encore le Comité et les membres du CEW d’avoir voté pour moi. Cela a permis d’assoir la légitimité de mon concept et de me dire que j’avais eu raison de le lancer maintenant. Les gens sont a la recherche d’une consommation avec plus de sens, de ce besoin d’incarnation derrière des marques. Ma vie de « Startupeuse » est très différente aujourd’hui que lorsque j’étais salariée dans un grand groupe : je gère mes priorités, je suis seule à décider et cela me donne un grande liberté vers où je veux emmener Détox & Moi. Le revers de la médaille est, qu’étant seule aux commandes j’ai parfois des doutes, des interrogations, et j’ai parfois  fait des erreurs mais qui m’ont permis d’en tirer des leçons pour les prochaines étapes. Heureusement je suis entourée de belles personnes !

Vous qui êtes au cœur du green et du healthy, avez-vous des conseils/rituels bien-être, des bonnes résolutions à prendre dès le mois de janvier ?
Un mode de vie healthy doit le plus possible faire parti de notre quotidien. Mais pour bien commencer l’année, je dirais qu’une petite cure detox de jus pressés à froid ou d’un mix jus/aliments crus, est un bon début pour mettre au repos son organisme après les fêtes et repartir pleine d’énergie. Ensuite, la prise de superaliments est une bonne solution pour prendre soin de soi naturellement : spiruline, chlorelle, herbe de blé ou d’orge sont parfait pour compléter son alimentation ! On trouve tout cela biensûr sur Détox & Moi 🙂

Pour terminer, on vous pose la traditionnelle question : quelle est votre infusion « Chic des Plantes ! » préférée et pourquoi ?
J’ai tout de suite adorer les infusions Chic Des Plantes, aux belles valeurs, et Corinne est une femme formidable ! J’aime beaucoup l’infusion Belle Plante qui est drainante et qui permet d’éliminer les toxines tout en douceur. Mais la dernière création Bulle Rouge  à base myrtille qui est un superfruit et de vitamine C me plait beaucoup également ! Je suis très heureuse d’avoir cette jolie marque sur le E shop et lui souhaite une longue vie !

 Détox & Moi

Une infusion avec Marion – Blog Marion Prima

Noël is coming bientôt ! L’occasion pour nous de vous faire un petit cadeau : la découverte de quelques talents “coup de coeur” qui mettent en scène tellement joliment nos infusions sur leurs réseaux sociaux et blogs depuis quelques mois…
À travers un “shooting de Noël” de nos Coffrets d’infusions, on avait envie de vous faire découvrir leur univers, vous présenter leur travail et les remercier aussi de leur contribution tellement enthousiaste et précieuse à notre projet.
Première à se lancer avec le shooting de notre Coffret Chic Winter (Blanche, Récolte d’HiverFantasma et Péché Mignon) … Marion Prima – Blog, une toute jeune blogueuse bordelaise amoureuse de la France et de la gastronomie :

Amoureuse de la France et de la gastronomie, Marion a créé son blog il y a un an afin de partager ses coups de coeur. Que ce soit des produits, des restaurants, des paysages, ils ont tous un point commun : ils sont français.  Elle accorde beaucoup d’importance aux trésors de notre pays, et aime aller à leur découverte. Le fil conducteur du blog est quand même la gastronomie, qui occupe une place importante dans son quotidien. Que ce soit la cuisiner, la photographier ou la manger : la nourriture est partout ! 

Marion, toi qui nous suis depuis maintenant un petit moment, peux-tu nous dire ce que tu aimes chez Chic des Plantes ! ?
J’aime la découverte des saveurs proposées par Chic des Plantes ! qui permettent de vivre à chaque tisane une découverte. 

Si tu étais une infusion, tu serais…
L’infusion Blanche, pleine de réconfort ! 

Dans 5 ans, tu te vois…
J’aimerais être à la tête de ma propre structure de Community Management spécialisée dans l’Agro-Alimentaire. C’est un rêve que j’ai depuis 2 ans maintenant, et que j’essaie de réaliser. Je crois à l’expression “Quand on veut, on peut”. Alors, je mets toutes les chances de mon côté pour y arriver. 

Quelles sont tes 5 astuces bien-être pour l’hiver ?
Je n’ai pas vraiment d’astuces. Mais je crois que boire des bonnes infusions, au chaud devant un film, avec du chocolat, aide vraiment à faire passer l’hiver ! ? 

Ton Noël de rêve en quelques mots ?
Ma famille, rassemblée pour l’occasion. Je crois que j’aurais envie de tout cuisiner moi-même. Quel plaisir de voir ses proches se régaler de plats que l’on a préparés. Mais, j’aimerais surtout qu’il y ait toute ma famille, que l’on soit des tablées immenses ! Se retrouver pour les fêtes de Noël, alors qu’on ne s’est pas vu depuis longtemps, c’est quand même le mieux ! 

Le cadeau que tu offriras à une personne chère (sauf des infusions, bien sûr) ?
Un voyage. Que ce soit à mes parents, mon frère, mon copain ou mes amies, je dirai un voyage. Découvrir un pays à deux, c’est quand même ce qu’il y a de plus chouette. 

Ta résolution pour 2018 ?
Me remettre au sport et que celà dure. Arrêter avec “mes périodes” sport. Mon challenge 2018 est de participer aux 10km de Bordeaux, et de les finir. 

Photos du Coffret Chic Winter réalisées par Marion Prima & photo de Marion par l‘Univers de Chloé

Une infusion avec Chiara – Blog Baci Di Dama Gluten Free

Noël is coming bientôt ! L'occasion pour nous de vous faire un petit cadeau : la découverte de quelques talents "coup de coeur" qui mettent en scène tellement joliment nos infusions sur leurs réseaux sociaux et blogs depuis quelques mois...
À travers un "shooting de Noël" de nos Coffrets d'infusions, on avait envie de vous faire découvrir leur univers, vous présenter leur travail et les remercier aussi de leur contribution tellement enthousiaste et précieuse à notre projet.
Quatrième à se lancer avec le shooting de notre Coffret Chics Infusions (Belle Plante, Pousse Délice, Morphée et Péché Mignon) ... Baci Di Dama, ou comment vivre sans gluten de façon joyeuse, gourmande et simple  :

Baci di Dama. Living gluten free est un blog spécialisé dans une nourriture sans gluten, bonne, saine, et gourmande. Parce qu'aujourd'hui on peut vivre avec des intolérances alimentaires de façon joyeuse. Chiara partage ses bonnes adresses, ses astuces pour vivre sans gluten sans se priver du plaisir du partage. Vous trouverez aussi des recettes, ses produits "coup de coeur" et des interviews de personnes qui ont créé des projets qui l'inspirent dans son quotidien.

Chiara, toi qui nous suis depuis maintenant un petit moment, peux-tu nous dire ce que tu aimes chez Chic des Plantes ! ?J'adore Chic des Plantes ! car c'est bon, naturel et beau ! Il s'agit d'infusions aux accents parfumés et délicats qui invitent à se détendre, se poser, se relaxer. Rien de mieux pour moi.


Si tu étais une infusion, tu serais…

Péché Mignon, mon pêché mignon !

Dans 5 ans, tu te vois…
Je me vois en femme épanouie qui a appris à s'aimer profondément.

Quelles sont tes 5 astuces bien-être pour l’hiver ?
- Bien se couvrir, 
- Apprendre à se poser et à se reposer, 
- Savourer cette période de l'année avec une bonne boisson chaude (pourquoi pas une infusion Chic des Plantes ! ?), 
- Manger les bons fruits et légumes que cette saison nous offre et les cuisiner avec amour, 
- Renfoncer nos défenses immunitaires avec des ingrédients naturels.

Ton Noël de rêve en quelques mots ?
Partager ce jour avec l'amour de ma vie et le passer dans un endroit magique, rien que nous deux.

Le cadeau que tu offriras à une personne chère (sauf des infusions, bien sûr) ?
Sans aucun doute, un beau pull en cachemire ou une belle pièce vintage. J'adore tout ce qui vient des époques passées...vêtements, chaussure, sacs...!

Ta résolution pour 2018 ?
Devenir meilleur dans tout ce que je fais.


Photos du Coffret Chics Infusions réalisées par Chiara de Baci Di Dama

Une infusion avec Anaïs – Blog Anadasilv

Noël is coming bientôt ! L'occasion pour nous de vous faire un petit cadeau : la découverte de quelques talents "coup de coeur" qui mettent en scène tellement joliment nos infusions sur leurs réseaux sociaux et blogs depuis quelques mois...
À travers un "shooting de Noël" de nos Coffrets d'infusions, on avait envie de vous faire découvrir leur univers, vous présenter leur travail et les remercier aussi de leur contribution tellement enthousiaste et précieuse à notre projet.
Dernière à se lancer avec le shooting de notre Om Chic Om (Ô Joie et Ô Zen) ... Anaïs Da Silva,  vegan et yoga addict qui pratique la devise "un corps sain dans un esprit sain" au quotidien  :

Parisienne vegan de 28 ans, Anaïs applique le principe d'Hippocrate "let the food be the medicine". Pour elle la cuisine est une thérapie où elle enfile son tablier afin de partager l'importance de prendre soin de soi, en commençant par le ventre. Elle partage tous les jours des recettes hautes en couleurs, hautes en saveurs et faciles à réaliser ainsi que de nombreuses idées pour mieux vivre dans son corps, dans sa tête en harmonie et en pleine conscience. Elle partage aussi et surtout un mode de vie sain et équilibrée pour une vie haute en paillette. 
 

Anaïs, toi qui nous suis depuis maintenant un petit moment, peux-tu nous dire ce que tu aimes chez Chic des Plantes ! ?
Le goût unique des saveurs à la fois douces, originales et surprenantes.


Si tu étais une infusion, tu serais…

La camomille pour être apaisée et sereine.

Dans 5 ans, tu te vois…
Maman (je l'espère!), amoureuse et épanouie ! Avec un tablier et une tenue de sport sous mon tablier.

Quelles sont tes 5 astuces bien-être pour l’hiver ?
Tous les matins, on ne fait jamais l'impasse sur le citron pressé dans de l'eau tiède avec du curcuma. Toujours des probiotiques pour renforcer mon système immunitaire,  du sport et du repos pour écouter mon corps et du cocooning encore et encore !

Ton Noël de rêve en quelques mots ?
À New-York comme dans mes souvenirs d'enfants : plein de neige et de magie, des paillettes plein les yeux. tenir la main de mon amoureux et voir les lumières s'allumer. 

Le cadeau que tu offriras à une personne chère (sauf des infusions, bien sûr) ?
J'aimerais offrir à ma maman le voyage de ses rêves parce qu'elle irait au bout du monde pour moi. C'est à mon tour de prendre soin d'elle.

Ta résolution pour 2018 ?
Prendre vraiment soin de moi ! 

Photos du Coffret Om Chic Om réalisées par Anaïs Da Silva

Une infusion avec Carole-Anne & Liliroze – Blog Les Petits Bonheurs

Noël is coming bientôt ! L'occasion pour nous de vous faire un petit cadeau : la découverte de quelques talents "coup de coeur" qui mettent en scène tellement joliment nos infusions sur leurs réseaux sociaux et blogs depuis quelques mois...
À travers un "shooting de Noël" de nos Coffrets d'infusions, on avait envie de vous faire découvrir leur univers, vous présenter leur travail et les remercier aussi de leur contribution tellement enthousiaste et précieuse à notre projet.
Troisième à se lancer avec le shooting de notre Coffret Chic Nuit (Bulle Rouge, Fantasma, Morphée, Ô Zen) ... Les Petits Bonheurs, un duo composé de Carole-Anne et Liliroze qui nous partage leur amour pour la cuisine dans la joie, la bonne humeur et la gourmandise : 

C’est un blog pour les amoureux de la cuisine, ceux qui aiment bien manger sans se compliquer forcément la vie, ceux qui aiment régaler leurs amis et leur famille autour d’une grande tablée… C’est joyeux, épicurien, un doux mélange de classiques revisités, d’exotisme et d’originalité… Un grand déballage de petits secrets de cuisine… Presque un héritage pour nos enfants…!

Les Petits Bonheurs, vous qui nous suivez depuis maintenant un petit moment, pouvez-vous nous dire pourquoi vous aimez tant Chic des Plantes ! ?
Carole-Anne : Pour ses parfums gourmands et enivrants, pour ses associations audacieuses mais toujours heureuses, pour la qualité de chaque ingrédient et pour le soin et la délicatesse apportés jusque dans les moindres détails.
Liliroze : Parce que c’est bon, beau, inventif et bio. Tout ce qu’on aime.

Si vous étiez une infusion, vous seriez…
Carole-Anne : Sans hésitation Péché Mignon pour la gourmandise du chocolat et la régression de la guimauve. Comme un souvenir d’enfance...
Liliroze : Fantasma, parce que tout est dans le nom.

Dans 5 ans, vous vous voyez…
Carole-Anne : Je n’en sais rien et cela me va bien. Je n’ai pas envie de tout planifier ou de me projeter mais plutôt de saisir chaque opportunité que la vie m’offrira. Donc surprise ! 
Liliroze : Continuer à faire vivre (et à vivre de) mes passions.

Quelles sont vos 5 astuces bien-être pour l’hiver ?
Carole-Anne : Au saut du lit, une cuillère à café de gelée royale pure ! Dans la journée, un golden milk pour les vertus du curcuma et du gingembre. Comme décembre est le mois des excès, j’anticipe en faisant quelques journées détox pendant lesquelles je bois des jus de légumes verts que je me fais à l’extracteur. L’hiver, le chauffage est à fond donc je bois beaucoup d’eau pour ne pas voir une peau déshydratée, infusions à profusion ! Et enfin un diffuseur d’huiles essentielles pour rentrer dans une maison sentant bon la cannelle, l’orange, le pain d’épice, quoi de plus réconfortant ? Une dernière pour la route : des masques à l’huile de coco pure pour hydrater et protéger ma peau du froid.
Liliroze : Au réveil, je bois une tasse d’eau tiède avec le jus d’un demi citron pour le côté detox vitaminé. Je fais une cure de gelée royale aux changements de saison. Je me gave de jus de fruits et légumes bio que je fais moi-même, et je fais plein de soupes. J’exfolie et hydrate régulièrement ma peau et je m’offre parfois un massage ayurvédique. Et je reste au chaud en attendant le printemps.
Votre Noël de rêve en quelques mots ?
Carole-Anne : Le parfum intense du sapin m’évoquant une promenade en forêt, un feu de cheminée crépitant, des bougies ici et là, les éclats de rire des petits et des grands, le rituel de Mary Poppins en famille et la maison qui sent bon le pain d’épices de Claire.
Liliroze : Une grande maison où toute la famille se réunit, des guirlandes, des cadeaux, plein d’enfants, un grand repas aux milles délices, une soirée qui dure jusqu’au bout de la nuit et beaucoup d’amour.

Le cadeau que vous offririez à une personne chère (sauf des infusions, bien sûr) ?
Carole-Anne : Je n’aime pas le cadeau prémédité. Je marche plutôt, comme dans mon quotidien, au coup de coeur ! Donc là encore trop tôt pour vous le dire, laissez moi flâner...
Liliroze : Quelque chose qui fait voyager… Un livre, une photo, un délicieux resto, une nuit dans un endroit magique…

Votre résolution pour 2018 ?
Carole-Anne : Continuer de m’émerveiller jour après jour ...
Liliroze : Le bonheur, toujours.

Photos du Coffret Chic Nuit réalisées par Liliroze

Une infusion avec Vanessa – Blog Exochic

Noël is coming bientôt ! L'occasion pour nous de vous faire un petit cadeau : la découverte de quelques talents "coup de coeur" qui mettent en scène tellement joliment nos infusions sur leurs réseaux sociaux et blogs depuis quelques mois...
À travers un "shooting de Noël" de nos Coffrets d'infusions, on avait envie de vous faire découvrir leur univers, vous présenter leur travail et les remercier aussi de leur contribution tellement enthousiaste et précieuse à notre projet.
Deuxième à se lancer avec le shooting de notre Coffret Chic Summer (Belle Plante, Petit Chic, Fantasma et L’Ensoleillée) ... Exochic, working girl qui nous partage au ses coups de coeur et sa dose de bonne humeur quotidienne  :

Directrice artistique de son studio de création Air Chic Design, son blog Exochic, c’est un peu son carnet de tendances personnel, sa bulle d’oxygène créative où elle aime  partager ses créations DIY, ses calendriers et ses fonds d'écran créatifs. Sans oublier ses coups de cœur Mode, Beauté, Déco et Sport !
Son objectif ? Créer de l’amour visuel, de la joie éphémère, des souvenirs … avec comme fil rouge, une volonté de recherche esthétique, poétique, ponctuée de sourire et de bonheur. 
Ses mots clés ? Happiness, Fresh et  Fun avec un a touch of CHIC !

Vanessa, toi qui nous suis depuis maintenant un petit moment, peux-tu nous dire ce que tu aimes chez Chic des Plantes ! ?
Les tisanes Chic des Plantes ! m'apportent réconfort et bien-être ! Deux mots indispensables au vue des journées de Working Girl que j'enchaine à vitesse grand V. Leurs compositions Bio et leurs mélanges "so delicious" : j'adore ! Du jamais bu !

Si tu étais une infusion, tu serais…
Sans aucune hésitation : Péché Mignon ! Ses notes de cacao, de guimauve et de vanille me rendent accro… Et tout ça sans aucune calorie … la sportive gourmande que je suis vous dit merci !

Dans 5 ans, tu te vois…
Avoir la même vie trépidante et heureuse !
À savoir : 
- Continuer à accompagner mes clients dans leur positionnement en identité visuelle globale,
- Proposer deux fois par an ma collection de papeterie Chic & Inspirante : Chic & Pepper ( new ! It's coming !),
- Partager avec le même enthousiasme mes coups de cœur sur le Blog

Quelles sont tes 5 astuces bien-être pour l’hiver ?
- S'accorder des petites pauses bien-être au cours de la journée : une tisane, un morceau de jazz, respirer l'effluve d'une bougie allumée...
- Faire du sport, et ceci au moins trois fois par semaine : adieu rhûme et coup de blues… Hello happiness et défenses immunitaires au top !
- Chanter, danser !
- Regarder des films ou des séries bien au chaud sous un plaid tout doux. 
- Serrer fort fort contre notre cœur les personnes qui comptent ! Cela réchauffe et apporte tellement de bonheur !
Ton Noël de rêve en quelques mots ?
Devant une grande baie vitrée à regarder la neige tomber… En fond arrière : des chants de Noël en version Jazz. Des fous rires et de l'amour ! WHAOUU ! Let it snow !

Le cadeau que tu offriras à une personne chère (sauf des infusions, bien sûr) ?
Une séance de relaxation ponctuée d'un massage ayurvédique... Une bulle de bonheur quoi !

Ta résolution pour 2018 ?
Poursuivre ma quête du bonheur !

Photos du Coffret Chic Summer réalisées par Vanessa d'Exochic

Une Infusion avec Agathe Lavoisier d’Oliviers & Co

Agathe, pouvez-vous nous raconter votre parcours professionnel ?
Après des études en école de commerce, je me suis formée au marketing pendant une dizaine d’années dans l’univers de la Grande Consommation, avant de rejoindre avec plaisir le monde de la Gastronomie en entrant chez Oliviers&co en 2016.

Pouvez-vous présenter en quelques mots Oliviers&Co ?
Depuis plus de 20 ans, Oliviers&co, via son oléicologue Eric Verdier, parcourt les plus beaux vergers méditerranéens pour aller sélectionner, chaque année, les meilleures huiles d’olive. Nous travaillons avec une centaine de moulins artisanaux qui doivent respecter un cahier des charges ultra exigeant. Notre spécificité est d’assurer à nos clients une traçabilité maximale : sur chacune de nos bouteilles sont précisés le pays d’origine, le nom du domaine et du producteur, la variété d’olives et la date de la récolte. Et surtout, nous ne vendons que des huiles d’olive de la dernière récolte – et l’huile d’olive s’abimant avec le temps, cela garantit un niveau de qualité qu’il est très difficile de retrouver ailleurs ! Chez Oliviers&co, on retrouve donc une sélection des meilleures huiles d’olive de l’année, ainsi qu’une large gamme de produits méditerranéens.  

Avez-vous des recettes fétiches qui se marient à merveilles avec les huiles Oliviers&Co ? 
Pour profiter de leurs qualités gustatives, le mieux est de les déguster à cru sur des tomates mozzarella, sur un filet de poisson, ou tout simplement sur du bon pain !

Vos trucs et astuces pour équilibrer vie perso et vie pro ?
Des to do au bureau, des to do à la maison, bref, être très organisée pour ne surtout rien oublier, où que ce soit – et me libérer l’esprit ?

Une ou plusieurs adresse fétiche (restaurant, hôtel, boutique…) à conseiller ?
Le restaurant Non Solo Cucina qui illustre de la meilleure des façons toute la richesse de la cuisine Sicilienne.

Et pour finir, évidemment, notre question fétiche : quelle est votre infusion Chic des Plantes ! préférée ?
Je n’ai pas encore eu le temps de toutes les déguster, mais pour le moment, j’ai un faible pour la fraicheur du mix d’herbes aromatiques de Pousse Délice.

Une Infusion avec Julie Spolmayeur de la Box à Planter

Julie, La Box à Planter a maintenant 2 ans et a encore un beau chemin devant elle. Mais dis-nous, comment t’est venue cette idée de créer une Box de jardinage ? 
En 2011, en arrivant en école de commerce, j’ai immédiatement su que faire carrière dans un grand groupe ne faisait pas partie de mes plans de vie ! Après quelques semaines de panique à bord (mais pourquoi j’ai fait deux ans de prépa ?), j’ai eu un véritable coup de coeur pour l’entrepreneuriat. C’est un terrain de jeu immense, excitant, créatif où il faut savoir être curieux, polyvalent et suivre son instinct !

J’ai donc poursuivi dans cette voie avec un Master en entreprenariat, et en tournant toutes mes études autour de ça : start-up week-end, stages en start-up, projets de lancement, business plan, bouquins et conférences ! J’ai eu plusieurs idées sans jamais vraiment passer à l’action.

En sortant des études, j’ai fait quelques mois dans une grosse start-up pour voir de près à quoi ça ressemblait. C’était effrayant, j’ai donc quitté pour créer une petite entreprise dans laquelle je me sente bien et en lien avec mes valeurs. Quelques green idées me trottaient en tête, et je me suis lancée en un mois (je raconte le lancement dans cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=GNnCnN-8vFI&t=47s). La Box à Planter était née. Quelle fierté de la voir aujourd’hui fêter ses deux ans !

La Box à Planter, en quelques mots, c’est quoi ?
La Box à Planter a pour mission de reconnecter les citadins avec mère-nature ! Pour cela, nous proposons des coffrets de graines bio à recevoir à chaque saison et qui contiennent l’essentiel pour jardiner sans se prendre le chou, même si on n'a pas la main verte.

 On vous a découvert avec ces fameuses boxs saisonnières. Aujourd’hui vous offrez la possibilité d’acheter des coffrets thématiques ainsi que des accessoires. Peux-tu nous en dire plus sur les produits La Box à Planter et sur la composition de la box saisonnière ?
En effet, nous avons deux types de coffrets. D’abord, il y a l’abonnement qui se compose d’une sélection de 5 variétés de graines de saison (légumes, fleurs, aromates), un livret plein de conseils jardinage et une surprise. Il permet de jardiner toute l’année pour 15,90€ par saison.

Nous avons également créé des coffrets à thème où l’on connait le contenu à l’avance. Il permet de cultiver par exemple uniquement des herbes médicinales (https://laboxaplanter.com/produit/ma-petite-herboristerie/) ou des aromates (https://laboxaplanter.com/produit/le-coffret-jardin-daromates/). Un joli cadeau à (se) faire !

À l’heure du retour en force du Green, qu’est-ce qui fait que La Box à Planter plait tant selon toi ?
Nous sommes nombreux à souhaiter se reconnecter à mère-nature. On parle de plus en plus de manger local, d’agriculture urbaine… et pourtant nous ne savons même pas à quoi ressemble un pied de poivrons. La Box à Planter propose une solution simple : une box jardinage qui guide et aide les citadins à se lancer. Car OUI, même sur son balcon, on peut faire pousser des poivrons !

As-tu des conseils et astuces pour ceux qui n’ont pas la main verte ?
Des tonnes ! On en partage chaque semaine sur notre blog (https://laboxaplanter.com/blog/).
Mais le conseil premier que je pourrais donner (pour le jardinage comme pour tout !) : ne pas avoir peur de se planter ! Le jardinage, c’est expérimenter, observer, apprendre, recommencer. Il faut oser, alors lancez-vous ! 

Tu es une jeune entrepreneuse, comment fais-tu pour gérer ton projet professionnel et ta vie personnelle ?  
…J’essaye ! Je pense que je m’en sors pas très mal au niveau des horaires de travail. J’ai vraiment appris à déléguer ces derniers mois, et ça fait un bien fou. Le plus dur je pense, c’est au niveau de mon énergie, mon stress et mon dévouement. J’ai tendance à tout donner à La Box et à l’équipe, et parfois j’ai plus aucune énergie pour ma vie personnelle.
J’y travaille : yoga, méditation, vacances fixées bien à l’avance ! Et une bonne cure de magnésium 😉

Ta journée type ressemble à quoi ?
Consacrer du temps à mon équipe, gérer les projets, répondre à leurs questions. Faire un peu de veille si j’ai le temps, préparer la communication et garder un oeil sur les chiffres ! On a fait une vidéo sur une semaine « type » que vous pourrez regarder ici (https://www.youtube.com/watch?v=T_z_ZLNds3s).

Nous ne pouvions pas te laisser partir sans te demander ton infusion Chic des Plantes préférée ?
Oh ! Vos infusions c’est vraiment un pure délice !! Je n’ai pas encore eu la chance de toutes les déguster mais celles que j’ai bues m’ont vraiment convaincue. Je n’arrive pas à trancher, je dirais Blanche au levée, et Péché Mignon au goûter.

Une Infusion avec Marion Lesieur-Muraire de Plantes & Moi

Marion, avant de créer Plantes & Moi, peux-tu nous dire quelle était ta vie pro ?
Avant de lancer Plantes & Moi, j’ai travaillé chez Clarins puis chez Coty.
Au sein des équipes marketing, j’étais en charge du développement des parfums des marques Thierry Mugler tout d’abord puis Chloé. De super expériences pendant lesquelles j’ai beaucoup appris !
Lorsque l’on travaille dans le parfum, le végétal est toujours très présent : matière première utilisée dans la fabrication des jus, cadeaux offerts aux consommatrices en magasins, éléments de décors lors de lancements produits ou lors de la réalisation de visuels publicitaires; ces deux domaines sont étroitement liés.
J’ai toujours eu envie de me lancer dans l’aventure entrepreneuriale et découvrir ce secteur prometteur du Végétal de manière plus approfondie a conforté mon envie. J’ai eu la chance d’être soutenue par mes proches dans ce projet et donc je me suis finalement lancée !

Ton projet arrive à un moment où nous semble-t-il, on a plus envie de green dans nos vies, peux-tu nous expliquer comment tu contribues à cette tendance ?
À travers Plantes & Moi, notre souhait est effectivement de rapporter plus de vert dans nos environnements citadins.
Sur notre site internet, tout le monde peut commander sa plante dépolluante qui sera livrée à domicile accompagnée de son cache-pot en coton bio 100% étanche et de sa notice d’entretien. Nous favorisons les transports "verts" et quand cela n’est pas possible nous compensons carbone.
Pour les professionnels, nous proposons un service sur-mesure d’aménagement végétal et une personnalisation des cache-pots.

Où sont poussées tes plantes ? Peux-tu nous en dire plus sur tes fournisseurs et la manière dont tu les choisis ?
Nos plantes sont sélectionnées avec amour par nos deux jardiniers paysagistes Alexis et Quentin; soit chez un horticulteur aux environs de Paris soit au marché Rungis qui rassemble un large catalogue des meilleurs produits.
Nos cache-pots sont fabriqués en coton bio cultivé en Inde et certifié GOTS. Cette certification garantit le respect de critères environnementaux et sociaux surtoute la filière textile. Ils sont ensuite confectionnés dans un atelier en France qui favorise l’insertion de personnes en situation de handicap.
Enfin notre notice est imprimée sur du papier recyclé.
Vous l’aurez compris, notre souhait est vraiment d’avoir une démarche responsable sur l’ensemble du projet.

Plantes & Moi dans 6 mois, 2 ans, 10 ans… comment vois-tu son évolution ?
Pour être honnête, pour le moment j’essaye surtout de réfléchir à comment je vais gérer mon chantier d’aménagement de demain 😉 Mais pourquoi pas une boutique Plantes & Moi un jour ?!

Une journée-type, pour toi, c’est quoi ?
Lever vers 6h pour aller chercher les plantes en région parisienne, préparation des commandes ou des plantes pour les chantiers d’aménagement végétal, déjeuner rapide, RDV commerciaux, soin des plantes sur certains chantiers, petit tour sur les réseaux sociaux pour alimenter les comptes Facebook et Instagram….les journées se suivent mais ne se ressemblent jamais !

Le meilleur moment pro que tu as vécu depuis la création de ton entreprise ?
La fin d’une journée d’aménagement végétal ! Lorsque l’on installe des plantes dans une boutique, un restaurant, une entreprise, c’est toujours top de voir le résultat quelques heures plus tard ! Et c’est encore mieux quand les clients sont super contents!

Quels sont tes 5 piliers « bien-être » dans ta vie d’entrepreneuse à mille à l’heure ?
Je les cherche encore 😉 
Non plus sérieusement,  rien de très original, j’essaye de faire du sport le plus régulièrement possible, de bien dormir et de m’entourer de gens qui me font du bien !

Et on finit avec notre question super chic : ton infusion préférée ? 😉
L’Elixir bien sûr ! Un zeste de gingembre pour donner du peps à mes journées !

Plantes & Moi
www.plantesetmoi.com

Une Infusion avec Maud Antigna de La Mère Mimosa

Maud, raconte-nous quel est ton parcours et comment/quand la Mère Mimosa  a-t-elle été créée ?
La Mère Mimosa est née en mai 2016 sur un coup de tête, un coup d’amour un coup de je t’aime… entre mon amoureux et moi ! Nous sommes deux tatillons du petit déjeuner, le meilleur moment de la journée en vrai. Et nous avons eu un coup de coeur pour un granola artisanal dans un coffee shop à New York dans Lower East Side lors d’une escapade amoureuse en 2013.
A notre retour, on a eu beau chercher partout dans les rayons des épiceries même bio à Paris, impossible de retrouver un granola digne de ce nom. Alors la petite graine a germé dans nos têtes, mes recettes dans nos assiettes et après 15 ans de carrière sans lendemain, j’ai jeté mon tablier de journaliste TV, culture puis food pour enfiler un nouveau tablier de chef granoleuse pleine d’avenir et d’énergie !

Pourquoi La Mère Mimosa, d’ailleurs ? 
Mimo c’est le surnom que m’avait donné mon meilleur ami d’adolescence. Non que je sois égocentrique mais on cherchait un nom proche de mes racines (provençales), de notre goût d’authenticité et de notre sens de la famille.

Chez Chic des Plantes !, on adore ton granola, peux-tu nous dire quelle est la recette de tant de saveur ?
Un doux mélange de graines de folie, de miel, d’épices…
Mais surtout beaucoup de patience et d’amour du produit brut pour veiller à bien mélanger les céréales avant  et pendant la cuisson pour une  torréfaction délicate des fruits secs.

Quels sont tes projets, où as-tu envie de porter La Mère Mimosa ces prochains mois/années ?
Mon rêve serait de pouvoir démocratiser le petit déjeuner healthy et bio pour que tout le monde puisse manger sainement sans se priver au saut du lit ! 
Donc qui sait on pourrait détrôner les chocapic trop caloriques et le muesli souvent trop fade.  Pour avoir enfin le droit de se faire plaisir sans rougir ni casser sa tirelire dans les rayons bio des épiceries fines et des magasins bio.

Les 5 piliers de ton équilibre ?
Un grand verre d’eau minéral à jeûn avant d’ouvrir un oeil pour réveiller l’organisme en douceur.
Un jet d’eau glacé pour finir ma douche comme un coup de fouet pour me réveiller de la tête au pied.
Une séance de fitness par semaine, voire deux si mon agenda boudiné me le permet !
Ne (presque) jamais travailler le dimanche pour rester en famille, c’est old school mais c’est si bon...
Et bien sûr au moins cinq bisous par jour à mon « Doudou » et notre "Petit Lutin ». Je les aime tellement tous les deux, c’est indécent !

Tu nous dis où tu vas passer ton été et ce que tu vas faire/découvrir ?
Après après 20 ans sans voir la Dune du Pilat, je vais enfin redécouvrir le Cap Ferret, puis St Tropez même si mon village ne bouge jamais (et c’est tant mieux), et enfin le Portugal que j’aime tant pour sa douceur de vivre, de bien manger et son côté sauvage. Alors qui sait je ramènerai peut être dans mes bagages quelques parfums d’iodes pour assaisonner nos nouveaux mix sucrés et salés prévus pour la rentrée !


Et pour finir, évidemment, notre question fétiche : quelle est ton infusion préférée ?
L’Ensoleillée bien sûr, je viens du Sud, on ne refait pas…
Mais j’ai un petit faible pour l’Elixir qui se marie si bien avec notre « Super Granny » au gingembre elle aussi. C’est bon quand ça pique un peu, comme la vie non ?!

La Mère Mimosa
www.mere-mimosa.fr

Une Infusion avec David Lucas

David, tu es originaire d’Arcachon je crois. Tu nous racontes comment tu y as grandi et surtout comment est née et a grandi cette envie de sublimer nos cheveux ?
En effet, j’ai grandi sur le bassin d’Arcachon, à 800 mètres de la mer dans un grand jardin où tout poussait si vite au printemps.
Malgré les interdictions de mes parents, je m’amusais à tailler tous les végétaux présents dans ce jardin chaque printemps, sans m’en lasser et en laissant libre court à ma créativité. Sans m’en rendre compte, je touchais et taillais déjà une matière qui se renouvelait.
Ensuite je me suis lancé dans des études d’œnologie (région bordelaise oblige) mais je me suis vite aperçu que ce n’était pas pour moi. Je ne faisais que trépigner sur ma chaise, en attendant de bouger et de faire quelque chose de mes mains. 
J’ai donc tout quitté pour me lancer dans la coiffure à Arcachon, puis à Bordeaux et enfin à Paris où je suis resté.

David Lucas Paris, aujourd’hui, ce sont plusieurs lieux dans la capitale. Peux-tu nous en dire plus sur ton offre ?
On essaie de répondre au mieux à la demande de la Parisienne : dans l’accueil, les échanges, la spontanéité, l’efficacité et la gentillesse que l’on entretient avec chacune d’entre elles. On cherche vraiment à comprendre nos clientes pour donner du style à leur coiffure tout en respectant leur fibre capillaire naturelle. Cela passe par une recherche de la couleur, de la coupe et de la forme pour les satisfaire pleinement.

Tes clientes viennent chercher chez toi du bien-être, du mieux-être avec elles-mêmes… Qu’est-ce qui chez elles te touche, t’émeut ? Pourquoi as-tu envie de les rendre belles et comment t’y prends tu autrement qu’avec une paire de ciseaux ou un pinceau de coloriste ?
Comme tu le dis si bien, on s’y prend autrement qu’avec une paire de ciseaux ou un pinceau de coloriste.
Pour satisfaire une cliente, elle est obligée de se livrer pour que l’on puisse lui proposer une coiffure unique en adéquation avec sa personnalité.
Ce que j’aime le plus c’est lorsqu’une cliente dévoile sa fragilité, sa façon de procéder avec ses cheveux pour lui faire LA coiffure qui la définira. Autrement dit, SA coiffure ! ☺

Comment faire vivre à nos cheveux leur plus bel été ? Quels sont tes trucs et astuces ? Les produits à utiliser et ceux à éviter ? Les good et bad gestes ?
On adore le soleil ! Surtout les blondes à qui le soleil fait des merveilles au niveaux des reflets et des nuances. Mais attention, soleil rime avec précautions !
Il faut veiller à protéger son cheveu pour ne pas mal finir l’été. Ce que je conseille c’est de ne pas faire de shampoings tous les jours. Tous les 3 jours suffit. Par contre, un soin capillaire tous les jours sera le bon geste à adopter pour nourrir vos cheveux.
Eviter les séchages à répétition. Le soleil sèche déjà beaucoup je cheveux, pas besoin d’en rajouter ! Laisser vos cheveux au naturel et opter pour des coiffures simples et naturelles : un bun, un wet look ….

Et toi, raconte-nous, comment tu trouves ton équilibre avec un emploi du temps surbooké et des projets en permanence ?
Mon secret ? Je m’hydrate beaucoup, je mise sur des compléments alimentaires naturels et surtout je suis super bien entouré ! J’aime rester le plus possible dans mes salons, être proche des clients et de prendre du toujours autant de plaisir à coiffer !

Et notre traditionnelle question : quelle est ton infusion (ou bouillon) préférée ? Tu peux nous dire pourquoi ?
Sans aucun doute : Fantasma ! D’abord parce qu’elle est magnifique visuellement. Moi qui est une sensibilité pour les formes et les couleurs, je trouve que celles des plantes de cette infusion la rendent différente et unique.
Ensuite elle est fraîche et légère avec une touche pimentée, tout ce que j’aime !
Pour l’hiver, en revanche, j’opte plutôt pour les bouillons.

David Lucas Paris
www.davidlucas.fr

Une Infusion avec Claire et Pascale, Les Huilettes

Claire et Pascale, votre duo d’entrepreneuses est né d’une belle histoire professionnelle et amicale, racontez-nous quels sont vos parcours professionnels et comment vos chemins se sont retrouvés ?

Claire  : Nous nous sommes rencontrées en 1994, en Indonésie.  À l’époque je travaillais pour Evian, Pascale était chez Lancôme. Pendant près de 20 ans, nous avons toutes les deux suivi nos parcours professionnels, gastronomique pour moi et cosmétique pour Pascale – sans jamais se perdre de vue. Une longue amitié embellie par le temps et façonnée par les fortes valeurs partagées qui nous a permis de nous dire en 2015, qu’il était temps de nous lancer ensemble dans une aventure entrepreneuriale !

Pascale : Je suis pharmacien et titulaire d’un DU en aromathérapie. Après de nombreuses années dans la cosmétique conventionnelle, lassée du greenwashing, inspirée par la nature et la richesse de ses ressources végétales, j’ai eu envie de proposer des soins totalement naturels. C’est à ce moment-là, autour d’une longue balade à vélo que nous avons avec Claire lancer l’idée de créer notre propre marque ensemble…

L’idée d’une marque de cosmétiques à base d’huiles essentielles est venue comment ? Combien de temps l’avez-vous mûri ?
Nous avions vraiment envie de revenir à l’essentiel, et de proposer des cosmétiques naturels et vraiment efficaces. 
Les huilettes, c’est une histoire de synergies : une synergie végétale avec des huiles essentielles chémotypées et des huiles végétales vierges bio et pressées à froid. Et puis une synergie avec nos utilisatrices, qui nous ont accompagnées pendant plus d’un an, au cœur du développement, pour être dans le vrai et proposer une marque engagée, 100% naturelle.

Les huilettes, ce sont des sérums-soins complet, décrivez-nous la gamme et ses spécificités. 
En effet, les huilettes combinent  l’efficacité d’un sérum - dont les actifs proviennent des huiles essentielles - à la nutrition d’un soin - apporté par le confort des huiles végétales vierges-. Ce sont des sérums-soins complets, il n’est pas utile d’ajouter une crème de jour ou de nuit après votre huilette.
Les huilettes allient un soin quotidien anti-âge (protecteur, lissant ou nutritif) à des pouvoirs olfactifs et psychosensoriels de bien-être (énergie, lâcher-prise ou légèreté).
Fruit d’un assemblage de matières premières végétales nobles, chacune des huilettes est une synergie unique dans laquelle rien n’est superflu. 
Présentées dans des formats nomades, adaptées au monde d’aujourd’hui, pour les femmes comme pour les hommes, les huilettes sont une nouvelle approche de la cosmétique, la slow beauté, au cœur de la nature, 100% végétale, 100% active, bio, vegan et made in France.

Où peut-on vous trouver ?
Vous pouvez trouver les huilettes chez Colette à Paris et Oh My Cream, dans certaines pharmacies et certains concepts stores.
Et en ligne sur www.leshuilettes.com !

Concilier sa vie de femme, de maman et d’entrepreneuse n’est pas toujours facile. Mais vous avez sûrement des trucs et astuces que vous pourriez nous partager ?
Le plus difficile c’est de déconnecter - surtout quand on est passionnées… Nous nous obligeons avec Pascale à des dimanches « detox » : pas de sms, pas de whatsapp, pas de mail. Focus sur la famille ! Nos enfants sont presque grands, ils sont autonomes mais c’est toujours important d’être là et de partager avec eux des moments de complicité. Grandes tablées et déjeuner en famille le week-end, instants plus intimes en semaine avec un peu de temps pour chacun ; j’essaie de trouver le juste équilibre.

Nous sommes toutes les deux assez sportives et le sport fait partie de notre équilibre de vie. Claire a besoin de bouger et de courir au moins trois fois par semaine.  Je suis une fan inconditionnelle de yoga – Ashtanga, hot yoga, vinyasa , je les pratique tous et suis récemment partie au Sri Lanka pour une retraite yoga avec ma fille pour ses 18 ans. Un moment magique ! Et puis nous avons une grande chance : nos maris sont complètement Huilettes addicted et ils sont eux-aussi des amis de longue date !

Et justement, quelle meilleure routine cosmétique conseillez-vous aux mamans de tous âges ?
Adopter une slow cosmétique, peu de produits, de qualité, pas de "layering", et bien sûr des soins naturels efficaces… c’est comme cela que nous avons conçu les Huilettes! …des produits qui pourraient s’ajuster en fonction de nos besoins, qui conviendraient à tous les types de peau (normales à sèches), juste un réglage de gouttes 🙂 
Rien d’original mais toujours bien nettoyer sa peau, en douceur et mettre en place un rituel massage qui fait du bien à sa peau, à soi tout simplement ! 
S’hydrater, c’est aussi boire…. De bons jus de fruits pressés à froid, mais surtout des infusions pour tous les instants de la journée…
Et puis sourire et rire avec ceux qu’on aime, c’est mon astuce beauté car c’est toujours comme cela que nous sommes les plus belles !

Pour terminer, on vous pose la traditionnelle question : quelle est votre infusion « Chic des Plantes ! » préférée et pourquoi ?

Claire : Mon infusion préférée ? Ô Joie, pour faire de chaque jour une fête… Une vraie philosophie de vie ! J’adore le côté gourmand de l’Ananas, les notes vives de la Menthe et les pointes épicées du Galanga. 

Pascale : Ô Zen… Inhale exhale ! Cannelle, Coriandre, Gingembre et Bergamote…, une gorgée, une inspiration, une expiration et la magie opère… complètement en ligne avec le yoga et les huilettes !

Les Huilettes
www.leshuilettes.com

Une Infusion avec Elisabeth Smeysters, co-fondatrice de Myyaam

Comment bien manger et être heureux ? Elisabeth nous explique tout ça avec Myyaam, sa marque de livraison de repas sains, bio, bons et beaux  ! Rien que ça ! 

Elisabeth, racontes-nous comment tu en es arrivée à créer Myyaam, ton parcours personnel et tes propres choix d’alimentation à l’origine de ton projet ?

J'ai subi des intolérances alimentaires pendant de nombreuses années avant de découvrir la naturopathie. Et grâce à des petites astuces, simples à mettre en place, j'ai définitivement transformé mes problèmes digestifs encombrants en joies gustatives. Aujourd'hui, j'ai envie de transmettre ces astuces santé et de permettre à chacun d'être bien dans son corps ! Après 8 années dans le monde musical, j’ai co-fondé Myyaam avec Driss, mon associé, qui lui, adepte de sport et de yoga, n’avait pas toujours le temps de cuisiner. Créer Myyaam a été une évidence.

En quelques mots, Myyaam c’est quoi ? 

Myyaam, c’est une cuisine du bonheur. Nous sommes un service traiteur et de livraison de plats bios, détox et festifs, pour les particuliers et les entreprises, pour booster son énergie au quotidien et cultiver son bonheur.


Mais nous sommes conscients qu’avant de demander aux gens de faire attention à leur alimentation, il faut les sensibiliser et leur (ré)apprendre les bases. J’ai donc co-écris l’e-book
« 21 jours de bonheur - Le guide naturopathique pour un rééquilibrage heureux » avec la naturopathe Dominique Gassin (qui a également sa propre cantine qualitarienne, le Judy dans le 6e arrondissement de Paris). L’idée de l’e-book est d’offrir les clés d’une alimentation saine et d’expliquer ce que l’on n’a jamais appris à l’école, avec aussi un planning de 21 jours et 44 recettes faciles et gourmandes pour se lancer - car, en général, on est d’accord de mieux manger mais on ne sait pas toujours par où commencer !

Notre ambition avec Myyaam est claire : nous voulons offrir des plats sains, gourmands et créatifs pour permettre à chacun d’être bien dans son corps, dans sa tête et dans son ventre. Si on peut améliorer, ne fusse qu’un peu le bien-être des gens et leur redonner espoir qu’il est possible de bien manger, facilement, alors on a gagné.

Tu travailles avec des naturopathes, peux-tu nous en dire plus sur cette collaboration ?

Chaque plat est validé par la naturopathie pour convenir à chacun et préserver le plaisir des yeux, des papilles et du ventre ! Car manger sain ne signifie pas sans goût et sans couleur. Nos menus sont des mélanges de saveurs et de vertus. Il est important que chacun puisse trouver sur myyaam.com les plats qui lui conviennent.
Nous désirons également être l’allié des naturopathes dont le travail n’est pas toujours bien reconnu. Nous travaillons main dans la main pour proposer une réponse globale au bien-être de tous.
Myyaam invite également des naturopathes et thérapeutes à livrer leurs conseils sur divers thèmes via son blog et le programme « 14 jours pour cultiver ton bonheur ».

Le mot Bonheur revient en permanence chez Myyaam, le tutoiement y est de rigueur aussi… Selon toi, quels sont les piliers du bonheur ? Que nous faut-il pour être heureux ?

C’est justement le sujet du premier e-mail de la « 14 jours pour cultiver ton bonheur ». Pour nous, le bonheur passe par une bonne alimentation et une meilleur hygiène de vie. Nous passons notre temps à guérir au lieu de vivre. Il faut réapprendre à s’écouter et à redevenir responsable de notre bonheur. Si tu ne t'écoutes pas, ton corps peut se révolter par le malaise ou la maladie.
Il y a plusieurs manières de cultiver son bonheur : l’alimentation, le yoga, la pleine conscience, l’exercice physique, prendre un bain chaud…  Ce sont toutes ces techniques simples à mettre en place au quotidien qui peuvent nous rendre plus heureux. Sans oublier que rien n’est permanent et que le bonheur est un champs de fleurs à cultiver !

Tu viens de lancer une campagne de crowdfunding pour commercialiser ton « Granola Parfait ». Il est composé de quoi ce Granola trop bon ? Et comment peut-on t’aider ?

Motivés par l’envie de rendre l’alimentation saine accessible à tous, nous venons en effet de lancer une campagne de crowdfunding pour commercialiser notre premier produit sec : le Granola Parfait !

Tous ceux qui l’ont goûté ont eu la même réaction : il est vraiment Parfait ce Granola ! On a souvent l’impression que manger sain, c’est forcément ennuyeux et fade. Le muesli a cette image de céréales secs et trop sucré. Nous voulons lui rendre sa place de topping qui vient agrémenter nos petits déjeuners et goûters avec de bons sucres, de bons gras, de bonnes noix et de bonnes céréales. Le Granola Parfait rassemble tous les éléments à privilégier et offre à notre organisme chaque matin une recharge énergétique. Sa saveur coco et sirop d’érable vont révolutionner tes petits déjeuners et goûters : à parsemer sur les salades de fruits, yaourt, glaces, cupcake, smoothies bowls, ... ou simplement à grignoter sans complexes !

Le crowdfunding va nous permettre d’augmenter la production avec du matériel plus adaptés, afin de réaliser le défi qu’on s’est donné. Pour nous aider à relever ce défi, tu peux contribuer sur Kisskissbankbank. Nous avons prévu de jolies contreparties et notamment notre Granola Parfait et l’e-book « 21 jours de bonheur » et des nombreuses recettes !

Et pour finir, la traditionnelle question : quelle est ton infusion « Chic des Plantes ! » préférée et pourquoi ? L’infusion parfaite selon toi, c’est laquelle ? 😉

Pour tout t’avouer, j’ai une infusion préférée pour chaque moment de la journée. J’ai un petit faible pour la nouvelle, L’Élixir, qui donne un coup de peps dès le matin et j’aime bien terminer mon repas par Pousse Délice qui aide ma digestion. En revanche, en fin d’après-midi, je penche pour Ô Zen, et pour le soir, Morphée porte bien son nom !

 

Myyaam
www.myyaam.com

 

Une Infusion avec Jeanne Chemla, co-fondatrice de Yoburo

Entrepreneuse dans l’âme, au parcours atypique, Jeanne s’est fait - comme elle le dit – adopter par le yoga qu'elle propose avec yoburo.com comme une "bulle de mieux être" au travail.  Le temps d’une infusion, nous avons parlé d’elle et de Yoburo et des bienfaits du yoga. Rencontre.

 

Jeanne, racontez-nous : qui êtes-vous, quel est votre parcours ?

En 2004, je me suis laissée gagner par le virus de l’entrepreneuriat sans même le savoir, j’ai géré pendant dix ans une entreprise spécialisée dans l’illustration jeunesse. Je louais des expositions clés en main et tenais la galerie d’art attenante : 2 locaux, 31 vernissages, 14 pays, 45 artistes, 50 expositions itinérantes, 1602 contrats de location, 186 malles de stockage, 1553 illustrations vendues, 39 reportages vidéo. Quelle folle expérience !

En parallèle, je faisais pas mal de boxe et pratiquais aussi le pilates. Puis en 2014, j’ai vendu mon entreprise. Une aventure là aussi ! La cession de la galerie m’a donné la possibilité de voyager aux Etats-Unis quelques mois en famille, d’accueillir notre troisième fils et d’y découvrir le yoga, qui m’a alors… totalement adoptée. 

 

Comment est né Yoburo ?

J’ai été rattrapée par le virus de l’entrepreneuriat en relation encore une fois avec l’un de mes plaisirs. Il y a eu les images pour tous avec la galerie et l’idée de Yoburo, le bien-être pour tous, s’est imposée avec mes associés, fondateurs de l'agence digitale CosaVostra. 
C’est par l’intermédiaire de notre équipe de profs adorés et leurs séances de yoga de tous horizons (Nidra, Hatha, Vinyasa…) que Yoburo participe chaque jour à un « mieux-être » de notre société et ça marche ! Les témoignages des participants sont notre plus grande satisfaction.

 

Yoburo ce sont donc des cours de yoga en entreprise… mais pas que !

Yoburo amène des cours de yoga, détente et bien-être directement dans les bureaux des entreprises pour une qualité de vie meilleure. On s’applique à organiser pour chaque client un cours convivial et régulier avec un prof attitré pour une découverte de la discipline dans sa régularité. Les bienfaits sont rapides et spectaculaires.

C’est un rendez-vous détente attendu par tous les participants. Bien souvent, nos prestations ne demandent aucun matériel ni même de se changer, comme le yoga sur chaises par exemple. C’est très pratique pour l’entreprise. Le prof transmet des outils de relaxation avec des postures de yoga adaptées à la position assise et à reproduire au quotidien (à la maison, au travail, en voiture) pour gérer sa respiration, renforcer ses articulations et se relaxer rapidement et de façon autonome. 

 

Les bénéfices du yoga sont multiples, quels en sont les effets sur les salariés en entreprise selon vous ?

Le yoga nous offre une pause, sans exigence particulière. Les participants aux cours ont la sensation de revenir à l’essentiel de ce que nous sommes : un corps. On prend soin de son ordinateur, on le branche pour qu’il ait de la batterie. Le yoga fait de même : les postures, les exercices de respiration ou de relaxation nous connectent à nos jambes, nos bras, notre souffle et dévoilent une énergie que nous ne soupçonnions pas, une énergie bien cachée, sinon enfouie, entre nos respirations saccadées ou notre dos malmené.

Installés dans un bureau à la Défense, dans un espace de co-working, dans une start-up branchée, au sein d’un cabinet médical ou encore chez un négociateur en vins, tous les participants aspirent simplement à mieux respirer et à se décontracter.

« Quand le corps respire, l’esprit aspire » disait un écrivain et philosophe jésuite du Siècle d'or espagnol. Les employés détendus sont plus motivés et plus efficaces. L'ambiance de travail s'améliore et l'image externe de l’entreprise est favorisée. 

 Et pour prolonger le moment yoga, rien de tel que de déguster une tisane plutôt que d’avaler en vitesse un café avant de retourner en réunion. Merci Chic des Plantes ! 

 

Quelles sont les astuces que vous partageriez avec nous pour concilier vie pro et vie perso ?

Voir les choses du bon côté, ça aide ! Et suivre les conseils que l’on donne, ça aide aussi !

 

Et la question classique mais chic 😉 : quelle est votre infusion Chic des Plantes ! préférée ?

Petit Chic remporte le suffrage de mes papilles. Cela dit, Récolte d’hiver était en tête il n’y a encore pas si longtemps… 

 

Yoburo
www.yoburo.com

 

Une Infusion avec Véronique Landry – Directrice des Relations Publiques Internationales de Sisley Cosmétiques

On ne va pas se mentir, on rêve toutes du job de Véronique. Directrice des Relations Publiques Internationales de la marque de cosmétiques Sisley. Le temps d’une infusion, on a parlé d’amour, de chic, et de La Maison Sisley, le tout nouveau et su-bli-me temple de la beauté parisienne.

Maison Sisley


Véronique, merci de nous recevoir dans ce si beau lieu qu’est La Maison Sisley ! On aimerait beaucoup que vous nous parliez de Sisley, l’histoire de cette jolie marque, ses valeurs...

Maison SisleySisley est une marque française, créée en 1976 par Hubert d’Ornano, qui a dirigé pendant près de 40 ans sa société en s’attachant et en défendant ses trois valeurs fondatrices : qualité, innovation et esprit d’entreprise.

Son expérience et son flair, son sens du management, on fait de Sisley l’un des fleurons du luxe et de la beauté.

Son épouse, Isabelle d’Ornano a travaillé à ses côtés pendant toutes ces années, comme Directrice de la Création, de l’Image et de la Communication. Son fils, Philippe, est aujourd’hui Président. Il a travaillé aux côtés de son père dès la fin de ses études. Il a développé l’entreprise qui compte aujourd’hui une quarantaine de filiales dans le monde, avec une présence dans 90 pays. 


Sisley est avant tout une marque qui utilise les plantes, pouvez-vous nous en dire plus ?

Hubert d’Ornano qui était à la fois un entrepreneur et un visionnaire, avait compris très vite que le monde végétal offrait un champ de recherche considérable (il existe sur terre environ 800 000 plantes différentes), puisque la vie de l’homme dépend des végétaux dont il tire toutes les substances pour respirer, se nourrir, se soigner.

A l’époque, la vague de l’aromathérapie et de la phytothérapie n’avait pas encore déferlé sur l’Europe. Il se lance donc à corps perdu dans la création de Sisley, et spécialise ses laboratoires dans la Phytocosmétologie.

Il choisit alors d’utiliser le meilleur des plantes pour créer le meilleur de la Cosmétique. Pari tenu !

Sisley ne sélectionne que la meilleure espèce de plante dans sa catégorie, s’attache à utiliser la partie de la plante la plus efficace pour le problème à traiter, choisit le pays où cette plante est la meilleure et enfin, la récolte au moment où elle donnera les éléments actifs les plus performants !! 
 

IMG_1690


Chez Sisley, vous êtes donc Directrice des Relations Publiques Internationales. Quel est votre quotidien, avec qui travaillez-vous ?

Maison SisleyMon rôle au sein de l’entreprise est d’assurer la présence de la marque dans les médias, de contribuer au développement de son image, de veiller à ce que tous les lancements de produits sur les 3 axes (soin, parfum, maquillage) soient faits dans le respect des valeurs de l’entreprise, de son image et de son statut.

Je développe également tous les outils à destination des journalistes, et ce, pour le monde entier : dossiers et communiqués de presse, j’accompagne les pays dans leurs stratégies de lancement et de communication.

Nous recevons énormément de journalistes envoyés par nos filiales, à la rencontre de la marque.

Je gère également les partenariats, notamment tous nos partenariats « Cinéma ». Et enfin, nous travaillons maintenant toutes les relations avec « les nouveaux influenceurs », nous sommes en train de créer un Club d’Ambassadrices pour notre nouvelle maison de beauté qui vient d’ouvrir avenue de Friedland.

Je travaille avec toute la famille, mais aussi bien sûr avec les équipes marketing, le laboratoire, les équipes R&D, le service digital. Toutes les filiales en fait,  tous les acteurs de l’entreprise.


Pourriez-vous nous parler de la cliente Sisley en France et à travers le monde, ce qu’elle aime, ce qu’elle recherche ?

La cliente Sisley est avant tout une femme exigeante, qui attache une grande importance au fait de prendre soin de sa peau et d’elle-même.

Elle n’hésite pas à investir dans des soins, car elle a compris qu’elle n’avait qu’une peau (difficile d’en changer contrairement à une voiture ou à un sac) avec laquelle il fallait composer toute sa vie. Elle recherche donc des produits fiables, elle recherche la confiance, le sérieux, et bien sûr le résultat. Nos clientes sont parfois prêtes à acheter une nouveauté Sisley sans même l’essayer car elles ont une confiance absolue dans nos produits.


Quels sont les best-sellers de la marque ?

L’Emulsion Ecologique, Sisleÿa l’Intégrale anti-âge, la Crème Réparatrice, L’Eau du Soir qui est un parfum très incarné, nos masques remportent un succès fou, notre maquillage aussi, qui est en expansion chaque année. Nos Phyto-Lip Twists sont un immense succès… pour n’en citer que quelques-uns.

 

Maison Sisley

Si vous deviez nous donner 5 conseils beauté, lesquels seraient-ils ?

- Dormir le plus possible 

- Etre heureux, prendre soin de soi, aller vers ce qui vous fait du bien, s’entourer des bonnes personnes

- Manger sainement et faire de l’exercice

- Se faire masser, et faire des soins du visage le plus régulièrement possible

- Utiliser les produits Sisley matin et soir 🙂

 

Maison Sisley


La Maison Sisley dévoile une nouvelle expérience de la beauté à Paris. Quelle est-elle ?

Sisley ouvre pour la première fois à Paris une maison de Beauté qui donne enfin la possibilité aux femmes de vivre l’expérience des produits en live, en leur offrant le meilleur des formules et des rituels de soin Sisley dans un cadre unique et privilégié.

Cette ouverture accompagne le déménagement de notre siège, qui marque un tournant dans l’histoire de la marque.

Maison SisleyLa Maison Sisley reflète parfaitement l’esprit de la marque et la sensibilité artistique et culturelle de la famille d’Ornano. Objets personnels, œuvres de créateurs inspirés par la beauté et l’authenticité des lieux.

L’institut accueille 5 cabines, et propose une carte de soins pour le visage et le corps, mais également de soins « exclusifs Paris » pour répondre aux besoins de la vie citadine : stress, pollution, fatigue, jambes lourdes.

Cet endroit était attendu depuis si longtemps par les clientes Sisley. 


Nous sommes tellement heureux et flattés que Sisley ait choisi nos infusions pour sa Maison. Nous y serons à la dégustation au Café Secret, à la vente au Concept Store et une infusion sera également offerte pour tout soin. Selon vous, qu’est-ce qui rapproche nos deux marques et univers ?

Chic des Plantes ! et Sisley partagent ce souci d’exigence, de qualité, et d’authenticité. Nos valeurs sont communes.

Et puis bien sûr la nature et ses vertus, avec tout le respect et l’amour que nos deux marques lui portent.

Une certaine élégance aussi, et le goût de la création, sous toutes ses formes.

 

Maison Sisley


Notre toute première box du mois de février est sur le thème de l’amour. Que vous inspire ce sentiment à travers Sisley ?

J’ai passé 17 ans au sein d’une marque familiale et auprès d’une famille pour laquelle l’amour a tout son sens.

Le couple formé par Isabelle et Hubert d’Ornano que j’ai eu la chance de côtoyer quotidiennement tant d’années en est le plus bel exemple.

Avec cette incroyable faculté qu’ils ont eu de mêler leur vie à leur travail avec toujours la même passion et le même enthousiasme. L’amour de la vie, l’amour et l’admiration de l’autre, et l’amour du travail bien fait, un genre de perfection.

 

 IMG_1549

Sisley
www.sisley-paris.com

Une Infusion avec Mathilde Lacoste – Directrice Artistique de Fusalp

Mathilde Lacoste

Talentueuse, volontaire, drôle et bien évidemment gourmande : on vous présente Mathilde, à la tête de la direction artistique de la marque Fusalp. Avec elle et pour vous, nous avons imaginé l’infusion Blanche. À l’occasion de son lancement, nous sommes ravis de vous en dire un peu plus sur Mathilde et sa vie pro, passionnante et exigeante.

Mathilde, tu es Directrice Artistique d’une marque de vêtements de ski en plein revival. Peux-tu nous expliquer en quoi consiste ton job ?                           

mathilde1En qualité de D.A. j’écris le pitch de la collection, je pose les grandes lignes en cohérence avec l’ADN de la marque, et j’appose ma signature stylistique.

Je veille ensuite à la création de leur illustration esthétique tout en jouant avec les contraintes techniques, économiques, afin d’aboutir à une collection perpétuant les codes de la maison Fusalp et s’inscrivant dans une réelle modernité.

Je me suis plongée dans l’histoire de cette belle maison française, j’en ai decrypté les codes et les savoirs faire, que j’ai twistés en m’appuyant notamment sur la recherche de solutions techniques innovantes, et les matières. Le terrain de jeu est vaste !

Fusalp, ce n’est pas que la montagne, c’est aussi la ville…

C’est pour cela que j’ai tout de suite eu envie de jouer l’effet boomerang : appliquer les codes du vêtement de ski au vêtement urbain afin de créer un vestiaire moderne et épuré, soigné, aussi à l’aise dans les montagnes qu’à la ville, en totale adéquation avec notre lifetsyle. Je ne perds jamais de vue que le vêtement est un vecteur d’émancipation, d’évasion et de rêve !

Tu nous parles un peu de la marque Fusalp et de tes ambitions pour elle ?

Fusalp c’est un peu comme une Madeleine : on a tous un souvenir d’enfance Fusalp ! Mon ambition est de rester fidèle à son histoire, tout en revisitant ses fondamentaux pour apporter une écriture toujours plus contemporaine. Je souhaite faire évoluer les collections vers toujours plus de modernité esthétique et technique, avec un apport fonctionnel sur des sujets comme le thermique, l’imperméabilité, la légèreté. Cela peut apparaître comme une évidence, mais souvent laissée de côté au profit de l’esthétique notamment pour les vêtements urbains. Le vestiaire Fusalp est pour les hommes aussi bien que les femmes, dans les montagnes comme à la ville, et s’inscrit dans l’art du mouvement !

mathilde2

Tu partages ton quotidien entre Annecy et Paris. Comment trouves-tu ton équilibre entre ces deux villes tellement différentes ? 

J’ai toujours beaucoup voyagé. Mon équilibre je le trouve dans le mouvement !

Travailler à Annecy, berceau de la maison Fusalp est une chance inouïe ! C’est une authentique source d’inspiration, un véritable laboratoire d’idées.

À Annecy, je suis en contact direct avec la nature. C’est une ville dynamique qui a vu naître de nombreux champions. C’est aussi une ville ludique, avec une pointe d’insouciance, une impression de grande liberté, liée probablement à ces grands espaces naturels qui l’entourent. C’est un environnement riche en expériences qui libère la créativité loin des trépidations de la vie parisienne…

Paris… Paris… c’est toujours avec un bonheur immense que je retrouve ma ville de cœur : ses palpitations nocturnes, ses respirations culturelles sont une inépuisable source d’inspiration. Et puis Paris, c’est mon camp de base familial au sein duquel je me ressource et me repose, indispensable à mon équilibre.

Qu’as-tu voulu exprimer avec cette toute nouvelle infusion Blanche ? Qu’évoque-t-elle pour Fusalp ?

La montagne est mathilde3un art de vivre, il y a le ski, mais aussi l’après ski ! C’était une évidence pour moi que de créer notre infusion « Blanche », clin d’œil au cocooning au coin du feu. « Blanche » est surprenante, à dix mille lieux des traditionnelles infusions « montagne ».

Là aussi, nous avions un immense terrain de jeu ! Nous sommes allées chercher des saveurs exotiques, nous les avons revisitées en les associant à la châtaigne, l’amande et la camomille. La noix de coco, la banane et le gingembre sont ainsi devenus de vrais montagnards !!

Nous avons joué avec la noix de coco, pour sa rondeur lactée qui vous enveloppe de réconfort, la banane pour son onctuosité un peu régressive, et le gingembre pour ses saveurs épicées et « crispy », un peu comme le craquement de la neige sous les skis…

Blanche est une infusion qui twiste l’après ski !

Fulsap
www.fusalp.com

Une Infusion avec Carine Baudry – Co-créatrice de nos Infusions

Tout en talent et subtilité, notre « aromagicienne » Carine co-signe la création de nos mélanges d’infusions. Bien naturellement, elle a œuvré à relever (haut la main) notre défi des Bouillons. Elle nous ouvre la porte des coulisses de leur création…


Carine, vous êtes aromaticienne. 
Vous pourriez nous expliquer en quoi consiste votre métier, et quel est votre parcours ?

Le métier d’aromaticien est un métier centré sur les odeurs, les parfums, les arômes. Après un cursus de Chimie, j’ai suivi une formation à l’Institut Supérieur International de la Parfumerie, Cosmétique et Arôme, à Versailles. Appelé aussi l’école du « Nez ».

J’ai travaillé pendant 10 ans dans la création aromatique à « décortiquer » les odeurs pour créer des arômes. Nous appelons cela de la formulation. Tout comme un parfum, l’arôme se crée, se construit dans le but de refléter la nature au plus juste.

Puis l’envie m’a gagné de retrouver cette origine des odeurs, à la source. L’univers du thé et son immense richesse sensorielle m’ont complètement séduite. J’en explore toutes les facettes (sélection, dégustation, accords en gastronomie) depuis presque 15 ans.
Mon travail se poursuit jusqu’à la création de nouvelles compostions de thés mais aussi de plantes et évidemment d’infusions bio pour Chic des Plantes !


Vous qui voyagez beaucoup, comment prenez-vous soin de vous au quotidien ?

Carine Baudry aromagicienne Chic des Plantes

Je prends soin de mon alimentation. J’essaye de manger équilibré et bon !
Et ce n’est pas toujours simple en voyage. Alors, je compense en buvant très régulièrement du thé et des infusions.
Durant mes voyages, j’ai un kit de « survie » avec beaucoup d’infusions Chic des Plantes ! et mes thés préférés. Je ne me déplace jamais sans ma pochette en coton Chic des Plantes !, bien pratique pour cet usage.
Moi qui suis très gourmande, je ne peux résister à goûter ces mets parfumés et épicés en Inde par exemple. La Création Pousse Délice, à visée essentiellement digestive, m’a sauvé de nombreuses fois !

  

Vous qui naviguez au quotidien entre thé et infusions… Qu’est-ce qui les rassemble ? Et les différencie ?

Le rituel de la préparation du thé et des infusions sont proches. Ces deux produits nous accompagnent tout au long de la journée, nous apaisent, nous stimulent, nous réconfortent… Ils sont issus tous deux de la nature et la main de l’homme nous permet de les apprécier. La grande différence entre le thé et les infusions est bien entendu la teneur en caféine, appelée plus couramment théine.

 

Carine Baudry aromagicienne Chic des PlantesNous avons voulu, avec votre précieux concours et celui de notre Chef, élaborer des recettes originales pour nos Créations. Pourriez-vous en rappeler le processus ?

Dans un premier temps, nous nous plongeons dans l’histoire recherchée autour de la nouvelle recette. Quelle émotion, quel univers voulons-nous exprimer à travers cette création ? Nous dégustons tout d’abord un grand nombre de matières premières, un peu comme si nous faisions nos gammes. Nous sélectionnons ensuite les matières premières qui nous intéressent. Le travail de création commence alors. Comment réunir, sublimer ces différentes matières ? Nous faisons pour cela plusieurs essais et de nombreuses dégustations. C’est comme une alchimie. L’objectif est que chaque matière première résonne, s’équilibre avec les autres pour former toutes ensemble une note unique, riche, complexe et harmonieuse.

 

Carine Baudry aromagicienne Chic des Plantes

Parlons des Bouillons… Quelles ont été avec Amandine, notre Chef, vos inspirations et comment pourriez-vous nous les décrire ? 

Nous étions enchantées de travailler sur ce projet des Bouillons. Les notes salées en infusion sont moins communes, nous avions là un joli terrain à explorer, sans arôme ajouté, ni sel ni matières grasses !

Nos inspirations sont venues bien sûr de la cuisine, mais aussi beaucoup des différents voyages que nous avons pu faire. Chaque Bouillon créé a été une histoire imaginée, une couleur, une promenade - en forêt par exemple -, une sensation. 

 

Vous avez bien une Création et un Bouillon chouchou ? Vous nous dites pourquoi ?

Oh oui !!! Je dirais bien tous ! J’adore la jolie couleur rose foncé de L’Enraciné, doux, piquant et aérien. L’Effeuillé est plus végétal. Le Robuste m’étonne particulièrement à chaque dégustation : retrouver ces notes viandées sans viande m’amuse et m’enchante.
Je me réjouis de pouvoir le déguster vers 11h cet hiver, pour me réchauffer et me faire patienter avant le déjeuner.

Carine Baudry aromagicienne Chic des Plantes

Carine Baudry
La Quintessence du Thé
http://www.laquintessenceduthe.com/fr/ 
https://www.facebook.com/laquintessenceduthe/ 

Une Infusion avec Charlotte Rouah – Juice It

charlotte-rouah-juice-it

Les jus pressés à froid et 100% bio de Charlotte ne manquent - tout comme leur créatrice - pas de personnalité. Et si on se posait avec elle les bonnes questions de l’équilibre alimentaire et de l’équilibre tout court ?

charlotte-rouah Qui es-tu, quel est ton parcours et pourquoi Juice it aujourd’hui ? 

J'ai vécu pendant 8 ans à New York et je voyageais beaucoup à Los Angeles. C’est là où mes amies m'ont initiée à leur mode de vie healthy. En rentrant vivre à Paris en 2013, mon quotidien me manquait. Le fait de passer avant d'aller au travail me chercher des jus pour la journée, déjeuner liquide quand j'étais très occupée... L’idée de Juice it était vraiment d'offrir une option healthy à emporter ou en livraison.

 


Parle-nous de ta démarche, de l’origine de tes fruits et légumes et pourquoi c’est important pour la qualité de tes jus ? 

jus-presse-a-froid-juice-itPour faire de bons jus, il faut de bons fruits. Nos jus, grâce au mode d'extraction à froid, sont vivants et c'est pour cela qu'il est important de bien sélectionner les produits qui seront servis sous forme liquide. Nous privilégions toujours l'agriculture biodynamique qui est dans le monde du bio le label qui respecte le plus les fruits et légumes la terre et les hommes qui la travaillent... Nous collaborons avec certains producteurs en direct, ils nous envoient leur produit dès la cueillette pour garantir une fraîcheur optimale.

 

 

charlotte-rouah-juice-itQui sont tes clients et que recherchent-ils selon toi ? 

Tout le monde pense que Juice it est un endroit de jeunes nanas ! Loin de là, nous touchons toutes sortes de personnes, en fait tous ceux qui s’intéressent de près à ce qu'ils mangent. Quand on commence à réfléchir au fait que notre alimentation est la base de notre énergie et donc un facteur important de notre santé, de notre bien-être.

Pour toi, quels sont les 3 piliers d’un mode de vie « healthy » ?

Je pense qu'il faut respecter son corps et son esprit. Je respecte mon corps en mangeant healthy et je respecte mon esprit en trouvant dans une certaine spiritualité ou la méditation et le yoga par exemple un équilibre mental qui me protège du stress. Je pense qu'il n'a pas une recette mais que la vie est plutôt un long parcours pour trouver son équilibre.

Quelle est ton infusion préférée ?

Belle Plante ! avec ses bienfaits diurétiques (le Frêne et l'Ortie qui nettoient l’organisme)  et en plus la Rose qui a un goût enivrant pour moi. C'est celle que j'ai choisie pour accompagner mes clientes dans leur cure de jus.

Charlotte-Rouah

 

 

 

 

 

Juice It
8 rue de la Vrillière
75001 Paris
http://www.juice-it.fr/

Une Infusion avec Moraima Gaetmank – Studio Kinétique

© Aisling Greally – Trésor Parisien

Une Infusion avec Moraima Gaetmank

Moraima, c’est notre prof de pilates et yoga préférée, notre coach bien-être chouchou, chic partenaire depuis le lancement de notre projet. Toujours le sourire, une pointe de malice et le sérieux qu’il faut pour faire travailler efficacement les muscles, mais aussi la posture et le « well being » de ses clients, Moraima les reçoit depuis mai 2013 au Studio Kinétique, rue du Sentier à Paris 2. C’est évidemment à elle que nous avons demandé comment réussir sa rentrée zen et joyeuse. Bon sens, douceur et plaisir en tête !

 

Moraima, dis-nous qui es-tu, d’où viens-tu et comment en es-tu venue à créer Studio Kinétique à Paris 2ème ?

Je suis la fondatrice de Studio Kinétique, un centre de bien-être au cœur de Paris. J’ai vécu plus de la moitié de ma vie à NYC où j’ai fait mes études universitaires en psychologie et j’ai suivi en même temps des cours de danse au Martha Graham School. J’ai créé le Studio pour partager ma passion et mes connaissances sur les thérapies corporelles.

 

Quelles disciplines enseignes-tu à ton Studio ? Pourquoi les as-tu choisies ?

J’enseigne le Gyrotonic, le Gyrokenesis, le Pilates, le Garuda et le Yoga pour danseurs ainsi qu’une méthode issue de mes propres expériences liées au mouvement. J’ai choisi ces disciplines qui malgré leurs différences conservent un certain nombre de points communs. Elles se complètent et me permettent d’orienter et de travailler plus précisément en fonction de chaque client. Ces méthodes appréhendent l’ensemble du corps pour maintenir les muscles puissants et oxygénés avec des articulations parfaitement mobiles. En fait, le but est d’optimiser les mouvements du corps que l’on traite dans son ensemble. Une bonne posture est la base d’une organisation saine des organes.

 

© Aisling Greally – Trésor Parisien
© Aisling Greally – Trésor Parisien

 

Que cherchent avant tout tes clients en venant te voir ? Quelles sont leurs demandes ? Les sens-tu stressés et en recherche de bien-être et moments pour eux ?

Une grande partie de mes clients cherche à vivre dans un corps libre, sans douleur et sans restriction, un corps équilibré et intègre. Il ne s’agit pas d’atteindre un idéal, mais d’être en accord avec soi-même. J’ai des gens physiquement et mentalement très différents.

Je travaille donc de manière très personnalisée et les résultats sont rapidement très positifs. De nombreux clients mènent une vie stressante à en oublier parfois de respirer correctement ! Venir me voir leur permet de prendre le temps de se connecter à nouveau avec eux-mêmes et de retrouver un sentiment durable de bien-être.

 

En vacances, on est toujours plus zen, plus disponible, plus serein… Pourrais-tu nous donner quelques conseils pour prolonger plus longtemps cet état avant de se faire rattraper par le quotidien ?

Je reviens en général une semaine au minimum avant la reprise du travail. Cette transition est nécessaire pour se retrouver chez soi et s’organiser afin d’éviter un état de stress immédiat. Je conseille donc après les vacances de conserver au maximum le rythme des activités physiques estivales, continuer à boire beaucoup d’eau et bien sûr de bonnes Infusions. Essayer de garder une bonne routine de sommeil, rester attentif à ses désirs et à son plaisir ; partager ses expériences positives est aussi une bonne manière de prolonger ses vacances.

 

Et pour être zen et joyeuse comme toi, toute l’année, on fait comment ?

J’ai trois règles pour rester cool :

  1. Je prends 10 minutes tous les matins pour bien m’étirer et pour inspirer et expirer profondément.
  1. C’est important de faire chaque jour quelque chose de positif pour soi-même et pour quelqu’un d’autre.
  1. Je prends le temps de faire calmement le point sur ma journée avant de dormir.

 

Et pour finir, dis-nous quelle est ton Infusion Chic des Plantes ! préférée ?

J’adore « L’Ensoleillée ». Son nom est déjà très positif. Bue quotidiennement, elle aide à digérer et à s’oxygéner. On se sent rapidement plus léger.

« Belle Plante » est une autre Infusion que j’adore. Son léger parfum de rose est un véritable plaisir. J’exerce principalement debout, la boire m’aide à me re-minéraliser et à alléger mes jambes.

 

Studio Kinétique
15 Rue du Sentier
75002 Paris
www.studio-kinetique.com
 Tel : +33 (0)9 67 03 61 62

Infusion-Moraima-Gaetmank© Aisling Greally – Trésor Parisien