LIVRAISON GRATUITE DÈS 35€ D'ACHATS

10% de réduction sur votre première commande (dès 45€) en vous inscrivant à la newsletter.

close
Rencontres

La cuisine du bonheur Myyaam, avec Elisabeth

01/08/2017

Elisabeth Smeysters

Co-fondatrice de Myyaam

Comment bien manger et être heureux ?

Elisabeth nous explique tout ça avec Myyaam, sa marque de livraison de repas sains, bio, bons et beaux ! Rien que ça !

Myyaam

Elisabeth, raconte-nous comment tu en es arrivée à créer Myyaam, ton parcours personnel

et tes propres choix d’alimentation à l’origine de ton projet ?

J'ai subi des intolérances alimentaires pendant de nombreuses années avant de découvrir la naturopathie.

Et grâce à des petites astuces, simples à mettre en place,

j'ai définitivement transformé mes problèmes digestifs encombrants en joies gustatives.

Aujourd'hui, j'ai envie de transmettre ces astuces santé et de permettre à chacun d'être bien dans son corps !

Après 8 années passées dans le monde musical, j’ai co-fondé Myyaam avec Driss,

mon associé, qui lui, adepte de sport et de yoga, n’avait pas toujours le temps de cuisiner.

Créer Myyaam a été une évidence.

En quelques mots, Myyaam c’est quoi ?

Myyaam, c’est une cuisine du bonheur.

Nous sommes un service traiteur et de livraison de plats bios, détox et festifs, pour les particuliers et les entreprises,

pour booster son énergie au quotidien et cultiver son bonheur.

Mais nous sommes conscients qu’avant de demander aux gens de faire attention à leur alimentation,

il faut les sensibiliser et leur (ré)apprendre les bases.

J’ai donc co-écris l’e-book « 21 jours de bonheur - Le guide naturopathique pour un rééquilibrage heureux » avec la naturopathe Dominique Gassin,

qui a également sa propre cantine qualitarienne, le Judy dans le 6e arrondissement de Paris.

21 jours de bonheur - Le guide naturopathique pour un rééquilibrage heureux

L’idée de l’e-book est d’offrir les clés d’une alimentation saine et d’expliquer ce que l’on n’a jamais appris à l’école,

avec aussi un planning de 21 jours et 44 recettes faciles et gourmandes pour se lancer - car, en général,

on est d’accord de mieux manger mais on ne sait pas toujours par où commencer !

Notre ambition avec Myyaam est claire : nous voulons offrir des plats sains, gourmands

et créatifs pour permettre à chacun d’être bien dans son corps, dans sa tête et dans son ventre.

Si on peut améliorer, ne fusse qu’un peu le bien-être des gens et leur redonner espoir qu’il est possible de bien manger facilement, alors on a gagné.

Tu travailles avec des naturopathes, peux-tu nous en dire plus sur cette collaboration ?

Chaque plat est validé par la naturopathie pour convenir à chacun et préserver le plaisir des yeux, des papilles et du ventre !

Car manger sain ne signifie pas sans goût et sans couleur.

Nos menus sont des mélanges de saveurs et de vertus.

Il est important que chacun puisse trouver sur Myyaam les plats qui lui conviennent.

Nous désirons également être l’allié des naturopathes dont le travail n’est pas toujours bien reconnu.

Nous travaillons main dans la main pour proposer une réponse globale au bien-être de tous.

Myyaam invite également des naturopathes et thérapeutes à livrer leurs conseils sur divers thèmes via son blog

et le programme « 14 jours pour cultiver ton bonheur ».

Le mot Bonheur revient en permanence chez Myyaam, le tutoiement y est de rigueur aussi…

Selon toi, quels sont les piliers du bonheur ?

Que nous faut-il pour être heureux ?

C’est justement le sujet du premier e-mail de la campagne « 14 jours pour cultiver ton bonheur ».

Pour nous, le bonheur passe par une bonne alimentation et une meilleur hygiène de vie.

Nous passons notre temps à guérir au lieu de vivre.

Il faut réapprendre à s’écouter et à redevenir responsable de notre bonheur.

Si tu ne t'écoutes pas, ton corps peut se révolter par le malaise ou la maladie.

Il y a plusieurs manières de cultiver son bonheur : l’alimentation, le yoga, la pleine conscience, l’exercice physique, prendre un bain chaud…

Ce sont toutes ces techniques simples à mettre en place au quotidien qui peuvent nous rendre plus heureux.

Sans oublier que rien n’est permanent et que le bonheur est un champ de fleurs à cultiver !

Tu viens de lancer une campagne de crowdfunding pour commercialiser ton « Granola Parfait ».

Il est composé de quoi ce Granola trop bon ?

Et comment peut-on t’aider ?

Motivés par l’envie de rendre l’alimentation saine accessible à tous, nous venons en effet de lancer une campagne de crowdfunding

pour commercialiser notre premier produit sec : le Granola Parfait !

Tous ceux qui l’ont goûté ont eu la même réaction : il est vraiment Parfait ce Granola !

On a souvent l’impression que manger sain, c’est forcément ennuyeux et fade.

Le muesli a cette image de céréales secs et trop sucrés.

Nous voulons lui rendre sa place de topping qui vient agrémenter nos petits déjeuners et goûters avec de bons sucres, de bons gras, de bonnes noix et de bonnes céréales.

Le Granola Parfait rassemble tous les éléments à privilégier et offre à notre organisme chaque matin une recharge énergétique.

Sa saveur coco et sirop d’érable vont révolutionner tes petits déjeuners et goûters : à parsemer sur les salades de fruits, yaourt, glaces, cupcake, smoothies bowls...

ou simplement à grignoter sans complexe !

Le crowdfunding va nous permettre d’augmenter la production avec du matériel plus adapté, afin de réaliser le défi qu’on s’est donné.

Pour nous aider à relever ce défi, tu peux contribuer sur Kisskissbankbank.

Nous avons prévu de jolies contreparties et notamment notre Granola Parfait et l’e-book « 21 jours de bonheur » et des nombreuses recettes !

Granola Parfait - Myyaam

Et pour finir, la traditionnelle question : quelle est ton infusion « Chic des Plantes ! » préférée et pourquoi ?

L’infusion parfaite selon toi, c’est laquelle ?

Pour tout t’avouer, j’ai une infusion préférée pour chaque moment de la journée. J’ai un petit faible pour L’Élixir, qui donne un coup de peps dès le matin et j’aime bien terminer mon repas par Pousse Délice qui aide ma digestion.

En revanche, en fin d’après-midi, je penche pour Ô Zen, et pour le soir, Morphée porte bien son nom !

Articles en relation

Haut de page